Energy Challenge: Ces aliments sont nocifs pour l'environnement
Actualisé

Energy ChallengeCes aliments sont nocifs pour l'environnement

Emissions de CO2 élevées, longs trajets d'acheminement et défrichements illégaux… Comment notre alimentation nuit à la planète.

par
Stephanie Sigrist
1 / 15
L'avocat: que ce soit en salade, sur des toasts ou en mousse, ces dernières années, les avocats ont suscité un engouement massif. Preuve à lappui: on trouve pas moins de 6,5 millions de contributions sur Instagram sous le mot-clé #Avocado. Cela étant, le fruit vert affiche un bilan énergétique extrêmement mauvais.

L'avocat: que ce soit en salade, sur des toasts ou en mousse, ces dernières années, les avocats ont suscité un engouement massif. Preuve à lappui: on trouve pas moins de 6,5 millions de contributions sur Instagram sous le mot-clé #Avocado. Cela étant, le fruit vert affiche un bilan énergétique extrêmement mauvais.

Sara Moulton
Culture de l'avocat: au Mexique, le plus grand pays producteur d'avocats au monde, l'engouement pour le fruit vert entraîne des déboisements illégaux. D'après le Huffington Post, 1500 à 4000 hectares de forêt sont défrichés chaque année afin de dégager du terrain pour la culture des avocats.

Culture de l'avocat: au Mexique, le plus grand pays producteur d'avocats au monde, l'engouement pour le fruit vert entraîne des déboisements illégaux. D'après le Huffington Post, 1500 à 4000 hectares de forêt sont défrichés chaque année afin de dégager du terrain pour la culture des avocats.

AP/Eduardo Verdugo
Le guacamole: le besoin en eau du fameux fruit hyper tendance est disproportionné: daprès Zeit online, un kilo d'avocats nécessite en effet près de 1000 litres deau.

Le guacamole: le besoin en eau du fameux fruit hyper tendance est disproportionné: daprès Zeit online, un kilo d'avocats nécessite en effet près de 1000 litres deau.

Flickr

Les denrées alimentaires dont la culture requiert une exploitation abusive des ressources, des transports qui parcourent la moitié de la planète ou encore des emballages excessifs ont une influence négative sur le bilan énergétique. En général, les produits d'origine animale comme la viande, les œufs et le lait présentent nettement plus d'énergie grise que les aliments végétaux. Cependant, comme c'est le cas notamment pour les avocats, les amandes et les bananes, il arrive également que les aliments d'origine végétale soient nuisibles pour l'environnement. En outre, les dénommés superaliments, tels que les baies d'açaï ou de goji, sont généralement tout sauf «super» pour notre planète.

Vous trouverez dans la galerie de photos ci-dessus un ensemble de produits extrêmement nocifs pour l'environnement.

L'Energy Challenge 2017 est une campagne nationale lancée par Suisse énergie et l'Office fédéral de l'énergie. Elle traite des sujets liés à l'efficience énergétique et aux énergies renouvelables. En tant que partenaire média, «20 minutes» se penchera sur la thématique avec des graphiques, des reportages et des interviews. Pour plus d'informations, téléchargez gratuitement l'application Energy Challenge pour Android et iOS.

Ton opinion