Saint-Gall: «Ces cloches font même aboyer les chiens»
Publié

Saint-Gall«Ces cloches font même aboyer les chiens»

Plusieurs habitants n’en peuvent plus des cloches de l’église protestante de Kirchberg. Ce n’est pas leur volume qui cause problème, mais plutôt leur timbre.

par
Vincent Vogler/ofu

«C’est du bruit, rien d’autre!» Rolf Klaus habite juste à côté de l’église protestante de Kirchberg (SG) et selon lui, le son des cloches est tout sauf doux. Interrogé par le St. Galler Tagblatt, il explique que ce n’est pas le volume qui le dérange, mais plutôt le timbre des cloches: «On dirait des casseroles.»

Et il n’est pas le seul à penser de la sorte, une trentaine d’habitants seraient de son avis. Une visite sur place confirme ses dires. Interrogés par nos confrères de 20 Minuten, plusieurs résidents de Kirchberg avouent en avoir plus qu’assez du son des cloches. «Elles sont si stridentes, ça fait mal aux oreilles», confirme un habitant. Une autre dame explique que même les chiens aboient quand les cloches sonnent.

Pour régler enfin ce fâcheux problème, la paroisse réformée et les habitants se sont mis d’accord pour commander une expertise, réalisée par l’entreprise ayant construit les cloches. Celle-ci a notamment dressé une liste avec toutes les possibilités pour améliorer leur timbre.

Il reste désormais un seul point de discorde: la paroisse n’a pas accepté l’ultimatum fixé par les habitants pour mettre en place des mesures. Harald Frauenfelder, président du conseil de paroisse, explique: «C’est impossible! On ne sait même pas encore ce qu’on fera pour améliorer le son.» Au printemps prochain, le clocher de l’église sera d’abord restauré. Ce n’est qu’une fois les travaux terminés que la paroisse s’occupera du problème des cloches.

Ton opinion

189 commentaires