Actualisé 14.03.2016 à 13:10

PsychoCes emojis nous aident à rester toujours zen

De nouvelles applications, destinées aux étudiants, permettent de
juguler le stress avec des émoticônes ou un jeu.

de
Emmanuel Coissy
Emoodji est une sorte de baromètre des humeurs qui, en plus, assiste létudiant quand il ne va pas bien. (photo: dr)

Emoodji est une sorte de baromètre des humeurs qui, en plus, assiste létudiant quand il ne va pas bien. (photo: dr)

photo: Kein Anbieter

Anxiété face aux examens, problèmes d'argent ou de logement:

la vie estudiantine n'est pas un long fleuve tranquille. En Grande-Bretagne, une application gratuite, Emoodji, vient d'être lancée pour servir de soutien dans les moments difficiles. Son usage est simple: l'utilisateur prend un selfie et l'orne d'une émoticône qui

correspond à son état d'esprit. L'image peut être partagée sur

les réseaux sociaux ou gardée pour soi. Le programme permet

de tracer l'évolution de l'humeur et d'apporter une

aide selon le problème.

Ce service est une initiative de Mind, principale association pour la santé mentale opérant dans le pays. Ses antennes sont très actives sur le plan local. Son directeur général, Paul Farmer, rappelle que «l'université est un immense changement dans la vie d'une personne, qui sera en butte à des hauts et des bas fortement

marqués. Emoodji est un moyen de faire face à ses émotions. » Elle est une variante plus ludique de Toutematête, une app activée en 2014 par les unis canadiennes.

Autre nouveauté, mais venue des USA, Worry Quest aide aussi à juguler l'angoisse. Elle fonctionne comme un jeu vidéo où l'on combat ses démons aux sens propre et figuré. Elle a été créée par Matthew Bambach, jeune diplômé en graphisme, qui a été suivi par un psy durant une partie de sa scolarité. Fort de son expérience, il a conçu ce système comme un appoint. En aucun cas il ne se substitue à une vraie thérapie.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!