voyage: Ces endroits aux quatre coins du monde rappellent les films de Wes Anderson
Hôtel Opera, Prague

Hôtel Opera, Prague

Valentina Jacks
Publié

voyageCes endroits aux quatre coins du monde rappellent les films de Wes Anderson

Le compte Instagram Accidentally Wes Anderson présente des lieux qui semblent sortir de l’univers du réalisateur. Un livre réunissant les plus beaux clichés vient de paraître.

par
Marie-Adèle Copin

Couleurs pastel, symétrie omniprésente, nostalgie et poésie. Voilà comment on pourrait résumer l’esthétique de Wes Anderson. Cet univers est désormais transposé dans un livre de photos prises à travers le monde et préfacé par le cinéaste américain en personne. «Les photographies de ce livre ont été prises par des personnes que je nai jamais rencontrées, écrit-il, de lieux et de choses que je nai, presque sans exception, jamais vus - mais je dois dire que jai lintention de le faireLe réalisateur poursuit en décrivant le livre comme «une collection dimages très divertissante et aussi un guide de voyage particulièrement séduisant».

Glenorchy Nouvelle-Zélande

Glenorchy Nouvelle-Zélande

Frida Berg

«Accidentally Wes Anderson» a d’abord commencé sous la forme d’un compte Instagram. Wally Koval et sa femme Amanda l’ont lancé en 2017 et il compte désormais 1,2 million dabonnés. Le but? Célébrer l’esthétique des films du célèbre réalisateur en invitant la communauté du réseau social à envoyer leurs clichés pris sur les quatre continents.

Oceanside en Californie.

Oceanside en Californie.

@paulfuentes_photo

La première photo publiée sur Instagram est aussi celle de la couverture du livre. Il s’agit de l’hôtel Belvédère, planté sur le col de la Furka dans les Alpes valaisannes. Elle fait référence au plus grand succès au box-office de Wes Anderson, «The Grand Budapest Hotel», sorti en 2014 (voir la bande-annonce au bas de l’article). Suivront d’autres clichés de la plage de Deauville à l’Inde, en passant par l’Australie, l’Allemagne et la République tchèque. Au total, l’ouvrage compile 200 lieux à travers le monde.

Photo de couverture: l’hôtel Belvédère en Suisse.

Photo de couverture: l’hôtel Belvédère en Suisse.

@carlokuettel

Alors, selon quel critère une photo mérite-t-elle d’être labellisée «Accidentally Wes Anderson»? Wally et Amanda Koval en ont une idée précise. «Visuellement, nous cherchons quelque chose dun peu ordinaire et qui, en même temps, a une touche spéciale, explique Wally au site It’s nice that. Bien que la plupart des photos respectent certaines caractéristiques générales de symétrie, de palette de couleurs, avec peut-être une touche de nostalgie, il y a toujours un élément sur lequel on ne peut pas vraiment mettre le doigt, mais on sait que cela correspond parfaitement.»

Le fort d’Amber en Inde.

Le fort d’Amber en Inde.

Chris Schalkx

Un film culte

Ton opinion

0 commentaires