SUGGESTIONS POUR LES VACANCES: Ces endroits sont-ils vraiment en Suisse?
Publié

SUGGESTIONS POUR LES VACANCESCes endroits sont-ils vraiment en Suisse?

Des lacs qui rappellent le Canada, une bibliothèque comme dans un film d'Harry Potter ou un petit air d'Amazonie sans caïmans: il y a beaucoup à découvrir en Suisse.

par
Stephanie Sigrist
1 / 6
Grisons ou Canada? Les lacs et les forêts de l'Engadine rappellent les parcs nationaux canadiens. Or, les Suisses n'ont pas besoin de prendre l’avion pour admirer le magnifique paysage de la photo.

Grisons ou Canada? Les lacs et les forêts de l'Engadine rappellent les parcs nationaux canadiens. Or, les Suisses n'ont pas besoin de prendre l’avion pour admirer le magnifique paysage de la photo.

iStock
Tessin ou Cinque Terre? Les villages pittoresques de Gandria et Morcote au Tessin sont tout aussi photogéniques que les cinq villages de la région touristique italienne des Cinque Terre.

Tessin ou Cinque Terre? Les villages pittoresques de Gandria et Morcote au Tessin sont tout aussi photogéniques que les cinq villages de la région touristique italienne des Cinque Terre.

Getty Images
Argovie ou Amazonie? Une promenade le long des rives du Rhin, de Bad Zurzach à Coblence, vous donnera l’impression d’être dans les tropiques – mais avec moins de moustiques et sans caïmans.

Argovie ou Amazonie? Une promenade le long des rives du Rhin, de Bad Zurzach à Coblence, vous donnera l’impression d’être dans les tropiques – mais avec moins de moustiques et sans caïmans.

20 Minuten / sts

Pour lutter contre le changement climatique et ses effets, 195 pays – dont la Suisse – ont signé la Convention de Paris en 2015. Elle vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à limiter le réchauffement climatique sous la barre des 2°C. Dans le cadre de cet accord, la Suisse s'est engagée à réduire ses émissions de CO2 de 50% d'ici 2030 par rapport à ceux de 1990. Selon l'Office fédéral de l'environnement, les Suisses émettent chaque année 4,5 tonnes de CO2 par habitant. La mobilité dans le pays représente environ 40% de toutes les émissions de CO2. C’est sans compter les vols internationaux et les trajets en voiture pour les vacances d'été.

Le trafic aérien est responsable de 5% de l’impact climatique provoqué par l’Homme dans le monde, et plus de 18% en Suisse. Cet impact ne se limite pas aux émissions de CO2: la combustion de kérosène génère des substances telles que des oxydes d'azote, des aérosols et de la vapeur d'eau qui se dégradent plus lentement en altitude qu'au sol et renforcent ainsi l'effet de serre. Les oxydes d'azote accumulent de l'ozone lorsqu'ils sont exposés au soleil, et ceci agit comme un puissant gaz à effet de serre à haute altitude, tandis que l'émission d'aérosols et de vapeur d'eau modifie la formation naturelle des nuages. Cumulés, ces effets font que l'effet de serre dû au transport aérien est en moyenne deux à cinq fois plus élevé que la simple émission de dioxyde de carbone. «Les Suisses sont de très grands voyageurs. Par rapport à nos pays voisins, nous prenons l'avion deux fois plus souvent» rapporte WWF Suisse.

Il n’y a pas que les photos de plage

Les voyages en avion et les longs trajets en voiture sont une nuisance considérable pour l'environnement. Une grande partie des destinations proches sont également facilement accessibles en train, ce qui est beaucoup mieux pour l'environnement que l’avion ou la voiture. Les destinations prisées comme Londres, Paris ou Berlin sont accessibles en moins d'une demi-journée en train, et il y a souvent des trains de nuit. Et les vacances dans notre pays sont encore meilleures pour l'environnement. Passer l'été en Suisse est non seulement écologique, mais permet aussi de vivre des expériences exceptionnelles. Un réseau de plus de 62'000 kilomètres de chemins de randonnées pédestres attend d'être exploré et par temps de pluie, vous pouvez visiter les plus de 1100 musées. Des photos des Alpes suisses, de petits villages idylliques et des panoramas des villes suisses sont tout aussi belles que les incontournables photos de plage dont les réseaux sociaux débordent généralement en été.

La série de photos ci-dessus montre des endroits qui rappellent des destinations touristiques très fréquentées dans le monde entier, mais qui sont en fait situées en Suisse.

Ton opinion