Actualisé 17.01.2013 à 12:58

Séduction

Ces hommes d'Eglise beaux à damner un saint

Monseigneur Georg Gänswein, secrétaire particulier du pape Benoît XVI, a un physique tellement avantageux qu'il fait la Une du magazine «Vanity Fair» italien. Il n'est pas le seul porteur de soutane à attirer les regards.

de
Myriam Genier

Georg Gänswein a été nommé en décembre 2012 préfet de la maison pontificale, poste très influent au Vatican. Cet Allemand est également le secrétaire particulier du pape, et ce qui intéresse peut-être davantage les lectrices du magazine de mode, il a de beaux yeux bleus et un sourire ravageur. Ce qui fait dire à la revue qu'il est «le George Clooney de Saint-Pierre».

Un ecclésiastique traité comme un people, cela peut paraître étonnant, mais ce n'est pas nouveau. En France, les trois chanteurs Les Prêtes ont connu un succès fou en reprenant des chants religieux et profanes. L'un d'eux, le jeune Joseph Dinh Nguyen Nguyen, a particulièrement attiré l'attention des groupies.

En Italie encore, Monseigneur Georg Gänswein n'est pas le seul bel ecclésiastique. Ainsi, des prêtres orthodoxes de ce pays posent chaque année pour un calendrier sexy dans la lignée de celui des Dieux du Stade. Le Vatican commercialise quant à lui le «Calendario Romano», plus soft, mais rempli de beaux mâles.

Regardez ci-dessus notre diaporama de quelques Apollon de l'Eglise.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!