27.03.2019 à 18:09

Répugnant

Ces lieux sont infestés de germes

Les lieux fortement fréquentés grouillent de bactéries. Pour autant, toutes ne rendent pas malade et il est relativement facile de les éviter.

de
age
1 / 17
Des millions de germes nous entourent au quotidien. Néanmoins, la plupart sont inoffensifs.

Des millions de germes nous entourent au quotidien. Néanmoins, la plupart sont inoffensifs.

Unsplash
Toutefois, certains sont nuisibles. Une société de nettoyage qui, il y a deux ans, a fait faire des prélèvements dans les transports publics de Londres, Berlin et Paris...

Toutefois, certains sont nuisibles. Une société de nettoyage qui, il y a deux ans, a fait faire des prélèvements dans les transports publics de Londres, Berlin et Paris...

Unsplash
... a découvert, par endroits, des bactéries dangereuses sur les barres de maintien...

... a découvert, par endroits, des bactéries dangereuses sur les barres de maintien...

Unsplash

Chaque année, en période d'épidémies au printemps et à l'automne, la peur de la contamination fait rage. Beaucoup pensent qu'il vaut mieux rester cloîtré chez soi, ne plus serrer la main à personne et attendre que ce soit fini.

Des bactéries dans les transports publics

Mais rares sont ceux à pouvoir le faire. Des millions de germes nous entourent au quotidien. Si la plupart demeurent inoffensifs, certains d'entre eux ne sont pas sans danger. Une société de nettoyage qui, il y a deux ans, a fait prélever des échantillons dans les transports publics de Londres, Berlin et Paris, a découvert, par endroits, des bactéries dangereuses sur les barres de maintien ainsi que sur les revêtements des sièges.

L'idée que quelqu'un qui vient d'éternuer dans sa main ait touché la barre de maintien du tram avant notre passage n'est pas vraiment réjouissante. Mais la plupart des gens ne pensent pas aux rampes d'escaliers roulants, aux poignées de caddie et aux boutons d'ascenseur, alors qu'on y a relevé des agents pathogènes de la diarrhée. En règle générale, on peut partir du principe que plus une surface est lisse, sèche et nettoyée régulièrement et moins il y a de gens qui la touchent, moins on y trouvera de germes.

Des bactéries au bureau

C'est également valable pour le bureau. Le clavier de l'ordinateur grouille de germes, surtout s'il est utilisé par plusieurs personnes. Idem pour la souris, le téléphone, le portable, la perforeuse et la photocopieuse.

Les interrupteurs, les poignées de porte et les lunettes des WC, trop souvent considérés à tort comme des nids à microbes, sont pourtant moins contaminés par les germes, d'une part parce que leur surface est lisse, d'autre part parce qu'ils font régulièrement l'objet d'un nettoyage professionnel. Par contre, le réfrigérateur ou la machine à café du bureau peuvent renfermer un véritable biotope. Les personnes qui déposent leur sac à main sur le bureau après l'avoir posé par terre et jettent leur veste par-dessus garantissent une grande diversité microbienne.

Les aéroports sont des nids à germes

Cette vidéo va vous permettre de comprendre pourquoi il faut se laver les mains après les contrôles de sécurité.

Pas si grave

Mais nulle raison de paniquer. Si les micro-organismes sont capables de se reproduire très rapidement dans des conditions qui leur sont favorables, ils ne restent cependant pas longtemps sur des surfaces lisses, sèches, régulièrement nettoyées. Pour éviter leur prolifération, il suffit de respecter quelques règles d'hygiène, telles que le lavage régulier des mains.

C'est à faire systématiquement quand on vient de l'extérieur, des toilettes ou qu'on a serré la main d'une personne malade. Cela peut sembler banal, mais la plupart des gens ne le font pas, sauf dans certaines professions. La prise de précautions et le lavage des mains sont les principales raisons pour lesquelles les médecins ne sont pas constamment malades. Il convient de nettoyer son clavier, son téléphone, son portable et le réfrigérateur toutes les deux à trois semaines.

Éviter les taxis à tout prix!

Si, malgré tout, cela vous dégoûte ou si vous souhaitez absolument préserver votre santé, il reste le vélo. Cela renforce le système immunitaire, évite la fréquentation des lieux infestés de germes et fait, par-dessus le marché, économiser de l'argent. Par contre, il n'est pas du tout recommandé de prendre le taxi. La majorité des germes prélevés provenaient des sièges des taxis londoniens et berlinois, ainsi que des bancs des gares parisiennes.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!