Bex (VD): Ces lunettes de vision nocturne qui permettent de sauver des vies
Publié

Bex (VD)Ces lunettes de vision nocturne qui permettent de sauver des vies

Dans la nuit de mercredi à jeudi, la Rega est venue au secours d’une femme souffrant de fortes douleurs abdominales dans un chalet d’alpage. Intervenu de nuit, l’équipage de secours lausannois a dû s’armer d’un équipement spécial.

par
lvb
Lorsque les pilotes de la Rega sont amenés à voler à vue de nuit, ils utilisent des lunettes de vision nocturne .

Lorsque les pilotes de la Rega sont amenés à voler à vue de nuit, ils utilisent des lunettes de vision nocturne .

Rega

Alors qu’un groupe d’amis passait la nuit de mercredi à jeudi dans un chalet d’alpage situé au-dessus de Bex (VD), l’une d’entre eux s’est plainte de fortes douleurs abdominales. En galère pour trouver du réseau, ses proches sont parvenus à contacter le 144. Mais le chalet était inaccessible par la route. C’est finalement la Rega qui a été appelée en renfort, avec tout l’attirail qu’une intervention nocturne implique.

Comme dans les films d’espions

Une opération de sauvetage par hélicoptère sur quatre a lieu après le coucher du soleil. Lorsque les pilotes de la Rega sont amenés à voler de nuit, ils utilisent des lunettes de vision nocturne. Celles-ci amplifient la lumière disponible jusqu'à 25’000 fois, donnant ainsi une image verdâtre sur laquelle les voies de circulation, les nuages et le relief sont plus facilement identifiables, explique la Garde aérienne suisse de sauvetage dans un communiqué. Il s’agit d’un support de navigation qui améliore la sécurité dans l’obscurité.

«On parle peu des missions nocturnes, mais lors de celles-ci, ces lunettes toujours mobilisées», complète le service de presse de l’organisation de secours. Et ces jumelles nocturnes peuvent permettre dans bien des cas de sauver des vies. Grâce à elles, la femme du chalet d’alpage a pu être plus rapidement repérée et transportée par la suite vers l’hôpital le plus proche. Les cas de maladies, par opposition aux accidents, sont la cause la plus fréquente des interventions de la Rega, avec 4096 en 2019. Les hélicoptères et jets de la société de sauvetage ont été appelés à effectuer 12'257 interventions au total l’an dernier.

Ton opinion

50 commentaires