LNA: Ces petits riens qui font une si grande différence

Actualisé

LNACes petits riens qui font une si grande différence

Gottéron a effacé la lourde défaite concédée face à Bienne samedi (2-7) en battant Genève à domicile. Triplé pour Greg Mauldin.

par
Grégory Beaud
Fribourg
Gregory Mauldin a inscrit un hat-trick pour des Fribourgeois très efficaces cette fois-ci.

Gregory Mauldin a inscrit un hat-trick pour des Fribourgeois très efficaces cette fois-ci.

«La claque de samedi nous a peut-être fait du bien, a constaté Benjamin Conz. On en avait peut-être besoin.» Face à Servette, les Dragons ont montré un tout autre visage durant 50 minutes, avant de baisser la garde en toute fin de match. Sans être brillants offensivement, ils ont fait preuve d'un allant collectif et d'une maî­trise défensive qu'on ne leur connaissait plus. «Tout le ­monde tentait de marquer son but, a poursuivi le gardien fribourgeois. Ce soir, nous avons vu que lorsque nous jouons en équipe, il ne peut pas nous arriver grand-chose.»

Si les hommes de Hans ­Kossmann se sont fait pardonner la claque reçue contre Bienne, ils ne sont pas sortis de la gonfle pour autant. Après un tiers-temps, l'avantage au score de deux unités paraissait être un salaire royal. Certes ­entreprenants, les Dragons ne s'étaient créé qu'un minimum de chances réellement franches. Contrairement à ces derniers temps, ils ont su se montrer efficaces devant la cage. Une nouveauté. «C'est une question de confiance, a poursuivi le Jurassien. Nous devons continuer à travailler dans ­cette voie. Dès demain.»

Hier, ce sont les petits détails qui ont tourné le match. Alors que le score n'était «que» de 2-0, Petrell a touché les montants. A quelques centimètres, le Finlandais aurait remis son équipe dans le sens de la marche. Et face à ce Gottéron aux pieds d'argile, la soirée aurait pu prendre une autre tournure...

BCF Arena. 6335 spectateurs.

Arbitres: Clement/Massy, Dumoulin/Zosso.

Buts: 16e Mauldin (Hasani, Kwiatkowski/à 5 contre 4) 1-0. 19e Mauldin (Kwiatkowski) 2-0. 34e (33'12'') Sprunger (Schilt, Bykov) 3-0. 34e (33'17'') Mottet (Ness) 4-0. 35e (34'21'') Pouliot 5-0. 50e Jacquemet (Berthon/à 4 contre 5!) 5-1. 54e Hollenstein (Daugavins, Bezina) 5-2. 58e Hollenstein (Simek, Stafford) 5-3. 60e (59'00'') Mauldin (Kwiatkowski, Pouliot/dans la cage vide) 6-3.

Pénalités: 6 x 2' contre Genève-Servette; 6 x 2' + 1 x 5' (Lombardi) + pénalité de match(Lombardi/méconduite) contre Genève-Servette. Topscorers PostFinance: Plüss, Lombardi.

Fribourg Gottéron: Conz; Ngoy, Kwiatkowski; Helbling, Schilt; Loeffel, Birbaum; Huguenin; Mauldin, Pouliot, Benjamin Plüss; Sprunger, Bykov, Monnet; Stewart, Hasani, Brügger; Mottet, Ness, Laupper.

Genève-Servette: Stephan; Vukovic, Marti; Kamerzin, Bezina; Stafford, Iglesias; Mercier, Eliot Antonietti; Jacquemet, Rod, Hollenstein; Daugavins, Lombardi, John Fritsche; Simek, Almond, Petrell; Gerber, Rivera, Berthon.

Notes: Fribourg Gottéron sans Dubé, Miettinen, Tristan Vauclair, Abplanalp (blessés) ni Jeannin (ménagé); Genève-Servette sans Romy (raisons familiales), Picard (suspendu) ni Jean Savary (surnuméraire). Tirs sur les montants: 8e Kwiatkowski, 24e Petrell, 42e Hasani. Genève-Servette évolue sans gardien de 58'38'' à 59'00''.

Revanche. Fribourg a pris cette rencontre à bras-le-corps. Kwiat­kowski a allumé le poteau (8e). La pénalité de match infligée à Lombardi (12e) a permis à Mauldin de marquer (14e). L’ailier a doublé la mise 5 minutes plus tard. Les Dragons ont tué le suspense en un éclair. Sprunger et Mottet ont inscrit deux buts en… 5 secondes (35e). Le record est de 3 secondes. Une minute après, Pouliot a classé l’affaire. Jacquemet et Hollenstein (2) ont inscrit les tardifs buts de l’honneur, avant que Mauldin ne marque dans la cage vide (60e).

Ton opinion