Fantastique - Ces superhéroïnes se battent en jupon et corset
Publié

FantastiqueCes superhéroïnes se battent en jupon et corset

Après «Buffy contre les vampires», «Avengers» et «Justice League», Joss Whedon est attendu au tournant avec sa nouvelle série d’époque.

par
Marine Guillain

Quelques semaines après «Les Irréguliers de Baker Street», on retrouve un Londres victorien peuplé de surnaturel dans «The Nevers».

■  Ça parle… d’un mystérieux phénomène qui illumine le ciel londonien, en 1896. Trois ans plus tard, Amalia (Laura Donnelly, «Outlander»), Penance (Ann Skelly, «Vikings») et d’autres «Touchées» ont développé des dons surnaturels (voir l’avenir, faire pousser des plantes, congeler des objets…). Marginalisées, elles se réfugient dans un orphelinat, tandis que l’extérieur les observe avec un mélange de peur et de fascination.

■  Saviez-vous… que depuis août 2020, Joss Whedon est accusé d’abus de pouvoir sur les plateaux de ses séries et films précédents? Conséquence ou non, cette ancienne icône de la pop culture a quitté «The Nevers» en cours de route, après l’avoir écrite et en avoir réalisé les premiers épisodes..

■  On en pense… plutôt du bien, après avoir vu deux épisodes d’une heure. Ambitieuse, cette série féminine et féministe capte vite l’intérêt grâce à sa beauté et à son élégance. Le soufflé retombe ensuite, la faute à de longs dialogues qui manquent de dynamisme, à un côté cacophonique et à une intrigue qui s’éparpille. On regrette aussi que les pouvoirs des «Touchées» soient si peu développés. Par contre, mention spéciale au duo Amalia –­­ Penance, dignes héritières de Buffy, et aux scènes de castagne en jupon, à coups de parapluie! 

«The Nevers»

De Joss Whedon. Avec Laura Donnelly, Ann Skelly. À voir chaque lundi sur Blue ou MyCanal. ***

À lire aussi:

Ton opinion

3 commentaires