Hockey sur glace: C’est bien parti pour «El Nino» en quarts de finale des play-off de NHL
Publié

Hockey sur glaceC’est bien parti pour «El Nino» en quarts de finale des play-off de NHL

Le Grison Nino Niederreiter et les Carolina Hurricanes ont remporté l’acte I de la série contre les New York Rangers (2-1 ap).

par
Emmanuel Favre
Justin Braun et les Rangers ont été mis en échec par Nino Niederreiter (à gauche) et les «Canes».

Justin Braun et les Rangers ont été mis en échec par Nino Niederreiter (à gauche) et les «Canes».

AFP

Seul Suisse encore engagé dans les play-off du championnat de NHL, Nino Niederreiter (29 ans) a chichement célébré une victoire avec Carolina, à l’issue de l’acte I des quarts de finale contre les New York Rangers (2-1 ap).

Dans la nuit de mercredi à jeudi, au PNC Arena de Raleigh, l’ailier droit grison des Hurricanes n’a pas noirci la feuille des compteurs lors des 19’06 passées sur l’aire de jeu. Il a adressé trois tirs sur la cage défendue par le Russe Igor Shesterkin, passé deux minutes au cachot et goûté aux montagnes russes émotionnelles.

En effet, l’équipe entraînée par Rod Brind’Amour a signé un succès renversant contre des New-Yorkais bien organisés et sans complexes. Menés 0-1 dès la 8e minute, ils n’ont égalisé qu’à 143 secondes du coup de klaxon par l'intermédiaire du joueur de centre finlandais, Sebastian Aho.

Quant au but synonyme de première coche dans cette série au meilleur des sept matches, il a été réussi par le défenseur américain Ian Cole, après 3’12 de temps supplémentaire.

15 buts à Calgary

Au Scotiabank Saddledome de Calgary, le premier acte de «La Bataille de l’Alberta» a dérogé aux habituelles normes des séries éliminatoires, où la gestion défensive s’apparente à un dogme. Les Flames ont battu Edmonton 9-6. 15 goals en play-off? Il s’agit de la cinquième plus haute production d’un duel éliminatoire dans l’histoire plus que centenaire de la ligue professionnelle nord-américaine. Le record (18) date de 1982. Cette année-là, une rencontre entre Los Angeles et Edmonton s’est soldée par un 10-8.

La trame de la partie a été aussi folle que son pointage. Les Flames ont en effet touché deux fois la cible dans la 1re minute et mené 3-0 après 365 secondes. A la 42e, les Oilers sont revenus à 6-6 avant de craquer dans la dernière ligne droite.

Auteur d’un hat-trick, l’ailier gauche américain Matthew Tkachuk a été le moteur de la formation dirigée par Darryl Sutter, et le bourreau de celle de l’attaquant vedette, Connor McDavid, et de ses coéquipiers. Il est le sixième joueur des Flames à concocter un tour du chapeau en play-off, le premier depuis Theo Fleury en 1995.

Les résultats de la nuit


Ton opinion

0 commentaires