Une crèche de Noël crée le malaise en Italie
Publié

Italie«C’est une honte, c’est horrible, enlevez ça»

À Florence, une exposition présente notamment une crèche de Noël installée sous un pylône du pont Morandi, dont l’effondrement avait causé la mort de 43 personnes en 2018.

Les créateurs de l’exposition évoquent un «hommage».

Les créateurs de l’exposition évoquent un «hommage».

Comité de commémoration des victimes du pont Morandi

À peine ouverte à Florence, l’exposition «Rivoli Boutique Hotel» crée déjà la polémique. Parmi les trente crèches de Noël exposées pour l’occasion, l’une d’elles reproduit le tristement célèbre pont Morandi de Gênes, écrit «La Stampa». Pour rappel, son écroulement survenu le 14 août 2018 avait entraîné la mort de 43 personnes. Les créateurs de cette crèche un peu particulière ont eu le souci du détail, pensant même à reproduire le fameux camion qui s’était arrêté à un mètre du vide. C’est sous un des pylônes du pont Morandi en ruines que la crèche du petit Jésus a été installée.

«C’est une honte, c’est horrible, enlevez ça», s’est indigné le Comité de commémoration des victimes de la tragédie. «On peut imaginer, quoique avec difficulté, que des personnes qui n’ont pas vécu notre terrible expérience puissent penser qu’une crèche avec les restes du défunt pont Morandi peut devenir une œuvre commémorative. Nous vous assurons que pour les familles qui portent dans leur cœur ces images maudites […] rien de commémoratif ne se dégage», a réagi Egle Possetti, président de l’association.

Penauds, les organisateurs de l’exposition ont présenté leurs excuses au comité: «Nous sommes désolés, ce n’était qu’un hommage, nous sommes prêts à envisager sa suppression», ont-ils assuré.

(joc)

Ton opinion