Etats-Unis: Cet homme risque perpète pour quelques chocolats
Actualisé

Etats-UnisCet homme risque perpète pour quelques chocolats

En Louisiane, une affaire de vol sans importance fait réagir les opposants à la loi sur la récidive.

par
aia
Pour 31 dollars, Grimes pourrait finir ses jours derrière les barreaux.

Pour 31 dollars, Grimes pourrait finir ses jours derrière les barreaux.

photo: Kein Anbieter

Le nom de Jacobia Grimes pourrait rester dans les annales du barreau de Louisiane. Le cas de cet Américain de 34 ans sert d'exemple aux opposants à la loi dite des «délinquants habituels», qui permet à l'Etat d'enfermer durant des décennies de petits délinquants qui ne présentent aucun danger. Grimes risque entre 20 ans de prison et une peine de perpétuité pour le vol – qu'il conteste – de barres chocolatées d'une valeur d'environ 30 francs, relate metro.co.uk

Comme il n'en est pas à son premier larcin, le procureur a décidé que ses récidives devaient être qualifiées de crimes plutôt que de simples délits. Un choix contesté sur le site de l'association Think Progress, qui se bat contre cette loi. Même le juge qui s'est penché sur l'affaire en a été choqué. «Ce n'est même pas drôle, entre 20 ans et la perpétuité pour une barre de Snickers, ou deux, ou trois ou quatre», a-t-il relevé. «Cela montre l'absurdité de la loi», a renchéri l'un des avocats de Grimes.

Selon Think Progress, la Louisiane est la «capitale mondiale de l'emprisonnement». Son taux d'incarcération est treize fois plus élevé que celui de la Chine et vingt fois plus que celui de l'Allemagne. Dans cet Etat, la plupart des prisons sont des institutions à but lucratif. Une industrie qui représente près de 200 millions de dollars.

Ton opinion