Élodie Frégé a été malmenée à la Star Ac’

Publié

Élodie Frégé«C’était la course à qui serait la plus bandante»

La chanteuse Élodie Frégé a vécu une situation traumatisante lors de son parcours à la «Star Academy».

Depuis sa victoire à la «Star Academy», Élodie Frégé a sorti quatre albums et joué dans des films.

Depuis sa victoire à la «Star Academy», Élodie Frégé a sorti quatre albums et joué dans des films.

IMAGO/Photo12

Alors que la «Star Academy» fera son grand retour samedi 15 octobre 2022, sur TF1, Élodie Frégé, gagnante de la saison 3 du télécrochet, en 2003, a fait des révélations chocs sur son parcours dans le château de Dammarie-les-Lys. Dans le livre «Toutes pour la musique», de Chloé Thibaud, qui évoque la question du féminisme dans l’industrie musicale, la chanteuse, aujourd’hui âgée de 40 ans, a livré un témoignage poignant. «À cette époque, je voulais à tout prix être jolie, parce que je ne me sentais pas attirante quand j’étais adolescente, j’étais plutôt drôle et première de la classe», a expliqué celle qui se considérait carrément comme «un vilain petit canard» durant toute sa jeunesse.

Alors qu’elle n’était pas à l’aise avec son physique, la jeune femme a vécu une situation qui l’a particulièrement bouleversée. «J’ai l’impression que c’était la course à qui serait la plus bandante. Je me souviens d’une expérience qui m’a vraiment choquée. Je ne sais pas pourquoi j’ai accepté. Je devais chanter «Sans contrefaçon» de Mylène Farmer et, à ton avis, pendant que je disais «Je suis un garçon», qu’est-ce qu’ils avaient imaginé pour ce projet? Je dois porter des sous-vêtements affriolants, un corset pigeonnant, des collants, des jarretelles et des hauts talons.»

Après sa performance lors du prime, Raphaëlle Ricci, professeur d’expression scénique, lui avait fait une remarque très déplacée. «Mais putain, tu n’étais pas à l’aise du tout, comment est-ce qu’ils t’ont fagotée? T’avais des bourrelets sous les fesses!», lui avait-elle dit. Élodie avait été blessée en plein cœur. «J’étais boulimique et elle me balançait ça devant des millions de gens. C’était la double peine», s’est-elle souvenue. Reste à savoir si les profs de la prochaine saison du programme seront moins cruels avec leurs élèves…

(lja)

Ton opinion

7 commentaires