Actualisé 07.10.2010 à 09:58

Décès de Steve Lee«Cette autoroute est très dangereuse»

Un ami de longue date du chanteur de Gotthard, vivant à Los Angeles, nous parle du tronçon sur lequel Steve Lee est décédé. Un axe réputé pour ses accidents.

de
Fabrice Aubert

«Quand j'ai appris que Steve était mort sur une route, j'ai tout de suite pensé à l'Interstate 15, une autoroute très dangereuse», nous explique Alex Solca, joint par téléphone. Ce photographe tessinois vit à Los Angeles et connaissait très bien le chanteur de Gotthard, son contemporain, avec qui il a grandi en Suisse.

C'est sur ce grand axe autoroutier que Steve Lee est décédé mardi 5 octobre 2010. Le tronçon, long de 2307 km, traverse six Etats américains: le Montana, l'Idaho, l'Utah, l'Arizona, le Nevada, et la Californie.

L'Interstate 15, composée de deux pistes dans chaque sens, «est connue pour ses nombreux accidents, surtout quand il pleut», précise le Tessinois. C'est en effet en raison de la pluie que le chauffeur du semi-remorque a perdu la maîtrise de son véhicule et heurté une moto, garée sur la bande d'arrêt d'urgence, qui a été propulsée contre le chanteur de Gotthard.

Il faisait le «Western Classic Harley Tour»

Steve Lee était aux Etats-Unis avec 20 autres amis pour effectuer le «Western Classic Harley Tour», un circuit de deux semaines en Harley-Davidson à travers le pays. Ce voyage est organisé depuis des années par deux passionnés alémaniques, Tom Müller et Remo Buob.

Contacté par 20 minutes online, ce dernier confirme que le drame a eu lieu dans le cadre de ce tour. «Nous étions sur les lieux du drame et sommes choqués», lâche-t-il sans vouloir commenter davantage les faits.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!