Actualisé 07.09.2015 à 06:53

Roman Camenzind

«Cette chanson sera un instantané de la Suisse»

Roman Camenzind est le créateur de la chanson de «Faites du bruit pour la Suisse». Il se réjouit de découvrir le titre final.

de
Lucien Esseiva/jfa
Le Zurichois est un faiseur de tubes.

Le Zurichois est un faiseur de tubes.

Difficile de passer à côté de la musique du producteur et compositeur zurichois. Il a signé des titres pour Stress, mais aussi pour diverses publicités de grande marques. Avec «Faites du bruit pour la Suisse», il veut toucher le pays tout entier.

Comment l'idée de la chanson pour ce projet vous est-elle venue?

Mes collègues de la société de production Hitmill et moi avons d'abord réfléchi à une base musicale pour cette expérience. Il était important pour nous que les artistes des quatre régions linguistiques (ndlr: Make Plain, Ana Känzig, Snook et Alejandro Reyes) puissent ensuite créer leur couplet en toute liberté.

Justement, chacun a un style différent. Ne sera-t-il pas difficile d'arriver à un résultat harmonieux?

C'est aussi cela qui est intéressant. J'aurai une idée plus précise quand ils m'auront envoyé leur travail. Je n'ai jamais fait quelque chose de pareil et j'ai hâte de le découvrir. Le défi des producteur sera d'en faire un tout harmonieux. Le résultat sera une chanson que vous n'aurez jamais entendue.

Le titre provisoire de la chanson est «I däm Momänt» (Dans ce moment). Quelle en est l'idée?

Elle doit être un instantané musical de la Suisse en 2015. Le thème «Moment» laisse de la place à l'interprétation de chacun des musiciens.

Vos chansons restent dans la tête. Comment écrit-on de tels morceaux?

En tant que producteur, j'essaie de faire de la musique qui me plaît. On ne peut pas prévoir les tubes.

Toutes les infos sur «Faites du bruit pour la Suisse» sont sur: faitesdubruit.20min.ch

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!