Citroën My Ami Buggy: Cette microvoiture va faire fureur sur la plage
La version buggy de la minuscule citadine électrique Citroën Ami va bel est bien être commercialisée.

La version buggy de la minuscule citadine électrique Citroën Ami va bel est bien être commercialisée.

Citroën
Publié

Citroën My Ami BuggyCette microvoiture va faire fureur sur la plage

Après la sortie, il y a quelques années, de la version électrique de la Méhari, Citroën fait renaître l’esprit de plage avec son quadricycle Ami, produit à seulement 50 exemplaires.

par
Mario Hommen

Citroën s’est toujours démarquée avec des véhicules qui sortent de l’ordinaire, des modèles de série tels que la deux-chevaux (2CV) ou la Méhari, mais les Français ont également su se créer, de longue date, une solide communauté de fans avec différents concepts dont celui d’une version buggy de la minuscule Ami électrique, présentée en décembre 2021, qui a très vite été réduite à un exercice récréatif de designers. 

En série très limitée

Mais voici que les Français surprennent tout le monde en lançant bel et bien sur le marché une version de série de la deux-places dénuée de portières. Il reste que seuls 50 exemplaires sont prévus, qui seront commercialisés exclusivement en ligne à partir du 21 juin sur le site français du constructeur. Le prix démarre à environ 9800 euros. 

Contrairement au concept, le constructeur a finalement renoncé au look safari avec roues tout-terrain et pare-buffles pour la version de série. En revanche, la peinture kaki et les éléments de contraste jaunes à l’extérieur et à l’intérieur ont été conservés. De plus, le buggy se distingue par des passages de roues plus larges, un grand becquet de toit et des jantes en tôle dorées 14 pouces. 

L’Ami Buggy est parfaite pour se rendre à la plage, nettement moins par temps de pluie.

L’Ami Buggy est parfaite pour se rendre à la plage, nettement moins par temps de pluie.

Citroën

Pour éviter aux occupants de tomber du véhicule, les portières ont été remplacées par des garde-corps tubulaires rabattables. Fixée par des boutons-pression, la capote grise imperméable peut être enroulée  et entièrement retirée. La simplicité du toit cabrio est un hommage aux icônes de Citroën: la 2CV et la Méhari.

Au niveau propulsion, la version Buggy reste inchangée, avec un moteur électrique de 6 kW/8 ch capable de lancer la microvoiture à 45 km/h quand cela est autorisé. La batterie dispose d’une capacité de 5 kWh, ce qui, dans la version de base, suffit pour une autonomie de 70 kilomètres en milieu urbain.

Pour la version de série, on a en revanche renoncé au look safari du concept avec ses roues tout-terrain, son éclairage de toit et ses pare-buffles.

Pour la version de série, on a en revanche renoncé au look safari du concept avec ses roues tout-terrain, son éclairage de toit et ses pare-buffles.

Citroën

Ton opinion

6 commentaires