CONSTRUITE A PARTIR DE RIEN - Cette ville du futur doit accueillir cinq millions d’habitants
La visualisation de Telosa est futuriste et montre des drones et des trains suspendus. Dans quarante ans, cinq millions d’Américains devraient y avoir élu domicile.

La visualisation de Telosa est futuriste et montre des drones et des trains suspendus. Dans quarante ans, cinq millions d’Américains devraient y avoir élu domicile.

cityoftelosa.com / BIG
Publié

CONSTRUITE À PARTIR DE RIENCette ville du futur doit accueillir cinq millions d’habitants

L’équipe entourant l’illustre architecte Bjarke Ingels est à l’origine de Telosa, une ville nouvelle qui devrait sortir de terre dans le désert américain.

par
Meret Steiger

Construire une nouvelle ville, capable d’accueillir potentiellement cinq millions d’habitants: telle est l’ambition des créateurs de Telosa qui gravitent autour du célèbre architecte danois Bjarke Ingels. «Notre vision est celle d’une nouvelle mégalopole américaine établissant de nouvelles normes en matière de vie urbaine, exploitant pleinement le potentiel humain et ayant pour vocation de servir de modèle pour les générations et les projets futurs», déclarent-ils.

L’idée du projet émane de l’entrepreneur et ancien patron de la chaîne de supermarché Walmart, Marc Lore. Son concept repose sur un énorme terrain (de plus de 600 km²), géré comme une fondation. Les partisans (et futurs résidents) peuvent investir dans le projet. Mais grâce à la construction, le terrain prend également de la valeur, ce qui devrait profiter au développement futur de la mégalopole.

50’000 habitants d’ici à 2030

La nouvelle cité est censée être particulièrement durable. Les courts trajets vers les lieux de travail et de loisirs ainsi que la mobilité électrique font, entre autres, partie des mesures qui s’appliqueront dans ce qui est censé devenir un jour la «ville la plus durable au monde».

La nouvelle cité est censée être particulièrement durable. Les courts trajets vers les lieux de travail et de loisirs ainsi que la mobilité électrique font, entre autres, partie des mesures qui s’appliqueront dans ce qui est censé devenir un jour la «ville la plus durable au monde».

cityoftelosa.com / BIG

Au cours des quarante prochaines années, Telosa devrait pouvoir accueillir cinq millions d’habitants. À plus court terme, 50’000 personnes devraient pouvoir y élire domicile d’ici à 2030. Sa densité de population devrait être à peu près équivalente à celle de San Francisco.

Telosa a pour ambition de devenir un jour la «ville la plus durable au monde». «La durabilité figure clairement au cœur du projet Telosa. Du réchauffement climatique en passant par l’eau et l’énergie, la question est de savoir ce que nous pouvons faire pour créer un avenir meilleur et plus propre et quelles technologies et innovations nous pouvons utiliser dans notre nouvelle ville, sachant que nous la construisons à partir de rien», explique Marc Lore.

Accessible et ouverte à tous

Si le lieu exact de la construction de Telosa demeure, pour l’heure inconnu, le Nevada, l’Utah, l’Idaho, l’Arizona ou encore le Texas figurent sur la liste des potentiels endroits. Plus de 600 km² sont nécessaires pour créer la nouvelle métropole.

Si le lieu exact de la construction de Telosa demeure, pour l’heure inconnu, le Nevada, l’Utah, l’Idaho, l’Arizona ou encore le Texas figurent sur la liste des potentiels endroits. Plus de 600 km² sont nécessaires pour créer la nouvelle métropole.

cityoftelosa.com/ BIG
Même si la ville sortira de terre dans le désert, elle a pour ambition d’être une ville verte, avec notamment des parcs et des balcons végétalisés.

Même si la ville sortira de terre dans le désert, elle a pour ambition d’être une ville verte, avec notamment des parcs et des balcons végétalisés.

cityoftelosa.com/ BIG

Telosa n’est en aucun cas destinée à devenir une ville privée ou «une utopie», comme le soulignent ses créateurs. La nouvelle mégalopole doit être accessible à tous et être constituée d’une population mixte. Une cité verte, de courts trajets pour se rendre sur les lieux de travail et de loisirs et la promesse d’un esprit de communauté figurent parmi les arguments mis en avant pour attirer ses futurs habitants. Si le lieu exact de la construction de Telosa demeure, pour l’heure, inconnu, plusieurs sites dans les déserts des États-Unis sont à l’étude, notamment dans le Nevada, l’Utah, l’Idaho, en Arizona et au Texas.

Ton opinion

5 commentaires