LIGHTYEAR 0: Cette voiture électrique fonctionne à l’énergie solaire
Lex Hoefsloot, fondateur et CEO de Lightyear, présente la version de série de la Lightyear 0.

Lex Hoefsloot, fondateur et CEO de Lightyear, présente la version de série de la Lightyear 0.

Lightyear
Publié

LIGHTYEAR 0Cette voiture électrique fonctionne à l’énergie solaire

Ces dernières années, les start-up spécialisées dans les voitures électriques ont fait beaucoup de promesses, mais ont rarement livré des résultats concrets. Le concept de la voiture solaire Lightyear, en revanche, semble se concrétiser.

par
Holger Holzer

De nombreuses start-up spécialisées dans les voitures électriques ont fait leur apparition ces dernières années, mais la plupart n’ont pas dépassé le stade de vision grandiloquente. Le concept de la berline solaire Lightyear lancé en 2016 par des étudiants de l’Université de technologie d’Eindhoven, en revanche, semble plus prometteur, après la présentation du premier modèle, Lightyear 0, dans sa forme finale. La production d’une série limitée à 946 exemplaires devrait démarrer en septembre avant que les premiers véhicules ne soient livrés aux clients au mois de novembre.

Les caractéristiques de ce projet phare sont impressionnantes. Il s’agit d’une berline de 5,08 mètres de long qui se distingue par un coefficient de traînée remarquable de seulement 0,19 grâce à une enveloppe extérieure particulièrement aérodynamique. Associée à un poids de seulement 1575 kilos, cela lui confère des avantages en termes d’efficacité. Malgré une batterie d’une capacité de 60 kWh, la Lightyear 0 a une autonomie de 625 kilomètres. La consommation est de 10,5 kWh aux 100 kilomètres. En conséquence, cette électrique se prête également à une utilisation sur de longues distances, vu qu’à une vitesse de 110 km/h, l'autonomie est toujours de 560 kilomètres.

Électricité gratuite venue du ciel

C’est sans compter la contribution potentielle des panneaux solaires incurvés d’une superficie de 5 mètres carrés qui ont été intégrés dans la carrosserie. Par beau temps, la Lightyear 0 peut emmagasiner de l’électricité pour augmenter sa portée de 70 kilomètres. Sur une année, le rendement solaire devrait permettre de parcourir 11’000 kilomètres. Dans des conditions idéales, la Lightyear 0 est capable, durant les mois d’été, de produire de façon autonome l’énergie qui lui sera nécessaire pour effectuer des trajets du quotidien pendant plusieurs mois. L’utilisateur n’aura donc potentiellement pas besoin de se rendre à la borne pendant six mois de l’année.

Au total, cinq mètres carrés de panneaux solaires incurvés ont été intégrés dans la carrosserie de la Lightyear 0.

Au total, cinq mètres carrés de panneaux solaires incurvés ont été intégrés dans la carrosserie de la Lightyear 0.

Lightyear
Revêtu de matériaux recyclés, l’habitacle offre cinq places assises et un cockpit avec un écran tactile de 10 pouces.

Revêtu de matériaux recyclés, l’habitacle offre cinq places assises et un cockpit avec un écran tactile de 10 pouces.

Lightyear
La banquette arrière de la berline solaire peut accueillir trois adultes, même si la garde au toit est manifestement restreinte à l’arrière.

La banquette arrière de la berline solaire peut accueillir trois adultes, même si la garde au toit est manifestement restreinte à l’arrière.

Lightyear

La berline solaire est propulsée par quatre moteurs générant une puissance de 130 kW/170 ch.  Le sprint de 0 à 100 km/h s’effectue en dix secondes et la vitesse de pointe est de 160 km/h. Bénéficiant d’un revêtement en matériaux recyclés, l’habitacle de la cinq portes offre cinq places assises suffisamment spacieuses pour accueillir des adultes. Le coffre a une contenance de 640 litres. L’équipement comprend la climatisation automatique, des sièges Recaro chauffants ainsi qu’un système d’infodivertissement connecté avec un écran tactile de 10,1 pouces, un système audio et un système de navigation intégré. Des systèmes d’assistance à la conduite tels que le régulateur de vitesse, le capteur de pluie, la détection de la limite de vitesse ainsi que les rétroviseurs-caméras se trouvent également à bord.

Visiblement intéressante et futuriste d’un point de vue écologique, la Lightyear 0 est toutefois assez chère , avec un prix fixé à 250’000 euros. Mais Lightyear a déjà prévu un successeur bien plus abordable pour début 2025, à 30’000 euros.

Ton opinion

4 commentaires