Maserati Shamal: Cette voiture est une vraie thérapie de choc
Actualisé

Maserati ShamalCette voiture est une vraie thérapie de choc

À sa sortie, la Shamal n'a pas que choqué les fans de Maserati, mais également la presse spécialisée.

par
age/jcg
L'aileron situé au niveau du pare-brise était censé évacuer l'eau de pluie.

L'aileron situé au niveau du pare-brise était censé évacuer l'eau de pluie.

Daniel Reinhard/www.zwischengas.com
La Shamal a exactement la même hauteur de 130 cm que sa petite soeur, la Biturbo.

La Shamal a exactement la même hauteur de 130 cm que sa petite soeur, la Biturbo.

Daniel Reinhard/www.zwischengas.com
Le couple maximum était déjà disponible à partir de 2800 tr/min.

Le couple maximum était déjà disponible à partir de 2800 tr/min.

Daniel Reinhard/www.zwischengas.com

Il fallait que ce soit précisément Marcello Gandini, le créateur de la légendaire Lamborghini Miura, père de l'iconique Countach et designer de nombreux autres modèles, qui comptent encore aujourd'hui parmi les plus beaux de l'histoire de l'automobile, à qui soit confiée la mission de concevoir un nouveau fleuron pour Maserati.

Compte tenu du fait qu'il avait eu pour consigne de conserver la carrosserie brute de la Maserati Biturbo, Gandini était fortement limité dans sa créativité, ce qui s'est traduit par les proportions esthétiques extérieures quelque peu hors du commun de la Shamal. Cela a donné naissance à une puissante sportive dont le design, s'il a cessé de choquer aujourd'hui, continue toutefois d'attirer tous les regards.

Nouveau modèle haut de gamme

La Shamal ne manquait assurément pas de puissance. Les ingénieurs de Modène ont ajouté deux cylindres au moteur V6 deux litres de la Biturbo. Le nouveau moteur V8 avait une cylindrée de 3217 cm3 qui lui conférait une puissance de 326 ch pour un couple de 6000 tr/min. Le moteur du Biturbo, qui possédait deux refroidisseurs, développait déjà un couple maximum de 436 Nm dès 2800 tr/min, et même au régime maximum de 6000 tr/min, il imprimait un couple de 380 Nm sur le vilebrequin.

Pour lui garantir un comportement sportif sur route, la Shamal a été pensée avec un châssis avec jambe de force McPherson à l'arrière et une barre stabilisatrice à l'avant, alors qu'à l'arrière, on avait un bras latéral en treillis avec barre stabilisatrice, ce qui conférait à la Shamal un blocage de différentiel automatique. Les amortisseurs télescopiques étaient fabriqués par Koni et pouvaient être réglés à l'aide d'un bouton dans le cockpit.

Une masse compacte

Pour atteindre ses performances sur route, la Shamal était équipée de pneus 225/25 ZR 16 à l'avant, et 245/45 ZR 16, à l'arrière. Dans des conditions optimales, la vitesse maximale était de 270 km/heure. Elle atteignait les 100 km/h en seulement 5,3 secondes.

Avec seulement 410 cm de long et 185 cm de large, la Shamal est plutôt compacte par rapport aux autres super voitures de sport. Elle était presque aussi longue et légèrement plus large que la Biturbo. En comparaison avec sa petite sœur, elle pesait quelques 300 kg de plus, ce qui était largement compensé par son moteur plus puissant. Même si la Shamal n'avait pas l'ABS, elle était néanmoins équipée d'un système de freinage mordant et ferme.

Un bien triste cockpit

Les anciens modèles de la Shamal n'était disponibles qu'avec un intérieur en cuir noir. Plus tard, des couleurs plus agréables et des placages en bois ont remplacé les garnitures en plastique. Les sièges sport étaient certes petits, mais ne manquaient, pour autant, pas de confort, alors que les sièges arrière servaient davantage de porte-bagages que d'assises.

L'euro n'existait pas encore au moment de la sortie de la Shamal. En Italie, elle était alors affichée à un prix de 125 millions de lires, ce qui était équivalent à plus de 100'000 francs en Suisse. En 1992, elle valait déjà 157'000 francs. Au cours des années de sa construction, de 1989 à 1995, le nombre de Shamal à quitter l'usine n'atteignait pas les 400 exemplaires. Les amateurs qui souhaiteraient aujourd'hui acquérir l'une des rares Shamal de Maserati, devront débourser entre 60'000 et 100'000 francs.

Ton opinion