Chacals et lézards paralysent l'aéroport de New Dehli

Actualisé

Chacals et lézards paralysent l'aéroport de New Dehli

Des chacals, des rapaces et des lézards ont envahi les pistes du principal aéroport de New Delhi après des pluies diluviennes lundi soir, provoquant d'importants retards dans les vols.

Arun Arora, un porte-parole de l'aéroport international Indira-Gandhi, a expliqué que les animaux cherchent à se réfugier dans des endroits secs et chauds après ces premières pluies de mousson sur la capitale indienne. Et leur apparition sur les pistes a contraint les autorités à interdire le décollage et l'atterrissage de tous les vols avant l'intervention des services de protection de la faune et de la flore. Certains des lézards évacués mesuraient jusqu'à un mètre, a souligné le porte-parole.

M. Arora n'a pas dit combien de vols ont été affectés par ces retards mais selon le quotidien «Hindustan Times» une centaine de vols ont subi des retards.

Au cours des fortes pluies de la mousson qui s'étend de juin à septembre, les retards des liaisons aériennes sont fréquents dans tout le pays.

Ton opinion