Xamax : Chagaev accepte d'être jugé à Neuchâtel
Actualisé

Xamax Chagaev accepte d'être jugé à Neuchâtel

Bulat Chagaev estime qu'il est plus à même de se défendre à Neuchâtel qu'à Genève. L'homme d'affaires tchétchène ne fera pas recours contre la décision du Ministère public neuchâtelois de reprise de la procédure pénale

M.Chagaev estime qu'il n'a pas bénéficié de la présomption d'innocence à Genève et qu'il y a été tenu pour coupable d'entrée de cause, a indiqué son avocat Jacques Barillon dans un communiqué jeudi soir. Bulat Chagaev a quitté vendredi dernier la prison genevoise de Champ-Dollon pour un autre lieu de détention, non précisé, avait annoncé mercredi déjà Me Barillon.

M.Chagaev renonce en outre à poursuivre des actions civiles contre Edipresse et Ringier, précise son avocat. Fin décembre, il avait réclamé un million de francs de dommages-intérêts à «L'Illustré» suite à une série d'articles consacrés à sa gestion du club de football Neuchâtel Xamax.

«Cela ne signifie pas qu'il considère que de très nombreux médias n'ont pas porté atteinte à son honneur et à sa considération», précise Me Barillon. «Mais les responsables sont à rechercher en amont (...)».

Enfin, selon un proche de M.Chagaev, ce dernier aurait pris la décision d'interrompre sa grève de la faim, conclut le communiqué de l'avocat genevois. (ats)

Ton opinion