Actualisé 29.08.2011 à 09:06

Super LeagueChagaev essuie un vent de révolte

Un actionnaire de Xamax veut chasser ses actuels dirigeants «voyous». De leur côté, les fan's clubs ont cessé toute activité.

von
Oliver Dufour
Le président tchétchène de Xamax a dépassé les bornes, pour l'un des petits actionnaires et les membres des fan's clubs.

Le président tchétchène de Xamax a dépassé les bornes, pour l'un des petits actionnaires et les membres des fan's clubs.

«Ça va trop loin», estime Jean-François Gaillard. Petit actionnaire de Neuchâtel Xamax, ce Valaisan a décidé de déclarer la guerre à Bulat Chagaev et ses acolytes.

Samedi, la suite de la rencontre opposant les Neuchâtelois au Lausanne-Sport (2-2) avait été marquée par un dérapage du président tchétchène. Qui aurait proféré des menaces et manqué d'en venir aux mains avec le coach Joaquin Caparros.

«Il ne faut pas attendre qu'il y ait des morts», s'indigne M. Gaillard. Il affirme avoir lancé une procédure pour attaquer en justice les dirigeants actuels. «Ce sont des voyous. Et la Ligue s'en moque. Elle préfère s'acharner sur le FC Sion.»

L'insurgé espère que les actionnaires rejetteront la modification des statuts du club, inscrite à l'ordre du jour de l'assemblée extraordinaire prévue ce soir à 19h. Les deux fan's clubs, les Tigers 95 et les Fanati'X 03, ont protesté à leur manière en déclarant cesser leurs activités. Un signe de soutien aux joueurs et au coach.

Le boycott des joueurs est démenti

Un joueur xamaxien anonyme a voulu mettre un terme à la circulation de rumeurs faisant état de salaires non payés et de boycott si les joueurs ne recevaient pas leur rémunération complète le 1er septembre. «Ce qui se dit est faux, a indiqué cette source. On ne sait pas d’où viennent ces histoires. Ce ne sont que des bêtises et le pire est que ça va nous nuire à nous, les joueurs.»

Chagaev mauvais payeur en Tchéchénie

Bulat Chagaev n'est plus le sponsor maillot du Terek Grozny, club dont il fut le vice-président d'après «le Matin», qui cite des sites d'informations russes. Le logo de la société de Chagaev, Dagmara Trading, a été retiré des maillots du club de la capitale tchétchène car Bulat Chagaev n'a pas respecté ses engagements financiers.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!