Changement au sommet de l'armée suisse
Actualisé

Changement au sommet de l'armée suisse

Rocade à la tête des Forces terrestres: le Valaisan Luc Fellay quittera cette fonction à la fin de l'année après l'avoir occupée quatre ans.

Le Conseil fédéral a désigné mercredi le Fribourgeois Dominique Andrey, 52 ans, pour le remplacer dès janvier.

Il ne s'agit pas d'une mesure de rétorsion, a affirmé Samuel Schmid devant la presse, tout en reconnaissant que le mandat de Luc Fellay n'avait pas été exempt de problèmes. La presse a fait état de tensions entre le commandant de corps et le ministre de la défense ainsi que le chef de l'armée sur le départ Christophe Keckeis, empêchant la réorganisation des Forces terrestres.

Selon le conseiller fédéral, il n'y a rien d'extraordinaire à tenir compte du fait qu'il faille travailler en équipe. Mais d'après lui, le renouvellement du commandement des Forces terrestres relève d'un changement de génération à mettre en relation avec la nomination de Roland Nef, 48 ans, pour succéder en janvier à Christophe Keckeis, 62 ans. Il appartiendra à la nouvelle génération de consolider la réforme de l'armée.

Mission à Genève

Le départ du Valaisan, qui aura bientôt 60 ans, et son affectation au poste de conseiller spécial (special advisor) au Centre de politique de sécurité (CPS) est une solution trouvée d'entente avec l'intéressé, a précisé Samuel Schmid.

La nouvelle mission de Luc Fellay comprend, outre la conception et la tenue d'expositions et de séminaires civils et militaires, la direction de l'élaboration de nouveaux produits, modules et activités en matière de politique de sécurité.Il devra aussi représenter le CPS auprès d'organisations partenaires et lors de manifestations dans le domaine militaire ainsi que consolider les réseau de relations de partenariat.

Le brigadier Dominique Andrey, qui sera promu commandant de corps, a dirigé l'état-major des Forces terrestres de 2004 à 2005. Le 1er janvier 2006, il a été nommé chef du Personnel de l'armée à l'état-major de conduite de l'armée.

(ats)

Ton opinion