Chantage à l'aide de webcams
Actualisé

Chantage à l'aide de webcams

Deux mineurs ont été arrêtés dans la région de Madrid à la suite d'une une affaire d'espionnage par webcam.

Après avoir implanté un cheval de Troie, un logiciel malveillant, dans les ordinateurs de leurs collègues d'études, les deux mineurs se sont assurés le contrôle des webcams. Ils auraient ensuite enregistré des séquences.

Agés de 17 ans, les deux jeunes hommes auraient ensuite utilisé des scènes compromettantes volées pour faire chanter leurs auteurs. Ils auraient obtenu des sommes d'argent en échange de la promesse de ne pas révéler publiquement les vidéos filmées à l'insu des victimes. Les deux mineurs sont soupçonnés d'être les créateurs du cheval de Troie.

Par ailleurs deux adultes ont également été arrêtés pour avoir employé le même logiciel. Ils auraient détourné des fonds pour quelque 95 000 fr.

(laf)

Ton opinion