Chantage à la webcam
Actualisé

Chantage à la webcam

Un Chypriote a été condamné à 4 ans de prison pour avoir capté des images d'adolescentes à leur insu.

L'homme de 47 ans introduisait des chevaux de Troie dans l'ordinateur de ses victimes qui avaient le malheur d'ouvrir une pièce jointe infectée. Il prenait ensuite le contrôle à distance de leur webcam. Après avoir obtenu des photos d'une jeune femme de 17 ans, rapporte le site The Register, le cyberpervers avait menacé d'envoyer des photos à tous ses amis si elle ne posait pas nue en face de la webcam.Refusant de céder au chantage, la jeune fille avait contacté la police, qui avait pu arrêter le pervers en 2005.

laf

Ton opinion