Play-off de LNB: Chargé à la bande, Keller pourrait rester paralysé
Actualisé

Play-off de LNBChargé à la bande, Keller pourrait rester paralysé

Le défenseur d'Olten a dû être héliporté par la REGA mardi soir, lors de la 1/2 finale contre Langenthal. Opéré au centre pour paraplégiques de Nottwil, il pourrait perdre l'usage de ses jambes.

par
ads

Stupeur hier à Olten. Alors qu'il ne restait plus que trois minutes à jouer dans la prolongation, Ronny Keller a été victime d'une charge très violente de la part de Stefan Schnyder.

Propulsé contre la balustrade, le défenseur des «Souris» est resté de longues minutes couché sur la glace. Comme il disait ne plus sentir ses jambes, les médecins présents au Kleinholz ont appelé la REGA, qui a héliporté le malheureux.

Ronny Keller, qui a passé la nuit au centre pour paraplégiques de Nottwil, a déjà été opéré, révèle le site du Blick. Selon les médecins, les chances que le défenseur de 33 ans puisse de nouveau marcher un jour sont de l'ordre de «50-50».

Schnyder interrogé par la police

Le quotidien alémanique précise également que l'auteur de la charge a été entendu par la police. «C'est automatique lorsque la REGA doit être appelée, les agents veulent connaître les faits, a expliqué le directoire de Langenthal. L'essentiel est que Ronny Keller aille mieux très vite.»

Cette mise en échec n'est pas sans rappeler celle qu'avait subie l'international helvétique Julien Sprunger lors d'un match des Championnats du monde contre les Etats-Unis, à Berne. Le Fribourgeois, qui ne sentait plus ses jambes durant quelques minutes non plus, avait eu plus de chance.

Le précédent Pat Schafhauser

La date du 5 décembre 1995 reste dans toutes les mémoires du hockey helvétique. Victime d'une charge du Davosien Oliver Roth, le joueur du HC Lugano Pat Schafhauser avait heurté de plein fouet la bande avec la tête. Atteint à la moelle épinière, il est aujourd'hui encore en chaise roulante. Une «fondation Pat Schafhauser» a été créée par la ligue nationale et le club tessinois.

Ton opinion