Actualisé 19.01.2010 à 07:02

Goodyear

Charge de 150 millions dollars au 1er trimestre

Le fabricant américain de pneumatiques Goodyear va passer une charge de 150 millions de dollars au premier trimestre, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Celle-ci est liée à la dévaluation de la monnaie vénézuélienne, le bolivar.

Goodyear s'attend «à enregistrer une charge liée à la dévaluation, qui sur une base de 4,30 bolivar pour un dollar serait d'environ 150 millions de dollars soit 62 cents par action au premier trimestre 2010», indique le communiqué.

Cela pourrait être moins si les pneus Goodyear sont qualifiés d'«importations essentielles» par le gouvernement vénézuélien, ajoute le fabricant.

Au 31 décembre, sans compter les effets de la décente dévaluation, «Goodyear disposait d'environ 370 millions de dollars de cash libellé en bolivar», précise-t-il.

Le président vénézuélien Hugo Chavez a annoncé dans la nuit de vendredi à samedi une dévaluation du bolivar pour la première fois depuis 2005, et l'instauration d'un double taux de change favorisant les secteurs jugés prioritaires.

Le bolivar, qui était jusqu'à présent fixé au taux de 2,15 bolivars pour un dollar, s'échangera désormais à 2,60 bolivars pour un dollar pour les importations des services publics et des secteurs prioritaires (santé, alimentation, équipements).

En revanche, le taux sera de 4,30 bolivars pour un dollar pour les autres importations (voitures, télécommunications, tabac, boissons, produits chimiques et électroniques).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!