Actualisé il y a 4h

VoileCharles Dalin caracole toujours en tête

Le leader du Vendée Globe possédait vendredi matin près de 400 kilomètres d'avance sur Thomas Ruyant (LinkedOut), privé de son foil bâbord. Le Sud approche!

von
Sport-Center
Charlie Dalin augmente son avance en tête du Vendée Globe.

Charlie Dalin augmente son avance en tête du Vendée Globe.

Twitter @CharlieDalin

En tête du Vendée Globe depuis cinq jours, Charlie Dalin a encore accru son avance sur ses poursuivants, selon le dernier pointage vendredi matin.

A la barre d’Apivia, un bateau dernière génération capable de «voler», le Français de 36 ans a encore accentué son écart avec son compatriote Thomas Ruyant (LinkedOut), handicapé par l’un de ses foils endommagé (appendice latéral qui permet au bateau de s’élever au dessus de l’eau).

Jean Le Cam (Yes we Cam), qui navigue sur un bateau ancienne génération, sans foil, conserve sa troisième place dans un classement général peu chamboulé vendredi matin.

Derrière, Alex Thomson a fini ses réparations. Mercredi soir, en s’activant énergiquement sur un winch, il a crié haut et fort que «the Boss is back!» (le Boss est de retour!). A l’aube vendredi, le Gallois comptait encore 695,1 milles de retard sur le leader et pointait au 12e rang.

«Les réparations sont terminées. C’est un événement important pour moi. Cela m’a pris beaucoup plus de temps que je ne l’avais imaginé. Et j’ai terminé juste au bon moment. La brise est revenue, le bateau avance rapidement», a lancé Alex Thomson, tout sourire, dans une vidéo

Alan Roura toujours 18e

Au dernier pointage, Alan Roura et «La Fabrique» occupaient toujours le 18e rang, remontant toutefois à 933,5 milles nautiques du leader, en profitant de conditions favorables pour le gros de la flotte.

Le peloton longe toujours un couloir qui doit le mener vers le cap de Bonne-Espérance pour rejoindre les mers du sud, que beaucoup de marins engagés sur cette neuvième édition ne connaissent pas encore.

Les prévisions météo ne sont pas aussi bonnes que lors de la dernière édition, remportée dans un temps record de 74 jours et 3 heures par Armel Le Cléac’h. Selon l’ancien vainqueur, il y aura «au cap de Bonne-Espérance, une à deux journées de retard», par rapport à 2016.

Cliquez ici pour retrouver le classement et la cartographie actualisés du Vendée Globe 2020-2021.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
26 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Gilles

10.11.2020 à 23:07

Plus de corona pour 3 mois. Le pied !

Gaëlle

10.11.2020 à 22:28

Faut que i ou vingt min utes

Crésus

10.11.2020 à 22:26

Le nouveau vaccin de Pfizer et biontech a fait grimper la bourse de New York.... bref ce virus une histoire de fric de plus.