Canal+: Charles Nouveau: «Nerveux, mais confiant»
Actualisé

Canal+Charles Nouveau: «Nerveux, mais confiant»

L'humoriste vaudois a décroché une chronique hebdomadaire dans le «Grand Journal». La première est à voir vendredi 16 septembre 2016 dès 19h05.

par
Fabien Eckert
Après le ­«Jamel Comedy Club», Charles, 26 ans, sera dans lémission phare de la chaîne cryptée.

Après le ­«Jamel Comedy Club», Charles, 26 ans, sera dans lémission phare de la chaîne cryptée.

photo: Kein Anbieter/F. Melillo

L'ascension du comique continue. Et de quelle manière! En plus de ses capsules sur Couleur 3 («Les mots nouveaux» tous les matins entre 6h et 9h dans «Namasté», et «Ambiance feutrée» chaque vendredi sur le site de la radio), Charles Nouveau va apparaître dans le «Grand Journal», émission phare de Canal+. Coup de fil.

Quel est le concept de votre chronique vidéo?

Ça s'appelle «Le Petit Débat». Chaque vendredi, je traite de l'actualité avec des enfants de 5 à 9 ans. Ils m'ont toujours fait marrer. C'est intéressant de voir le décalage entre le sérieux de l'actu et la spontanéité qu'ils ont en l'analysant. Ça donne lieu à des moments très drôles.

Comment êtes-vous parvenu à séduire la chaîne?

J'ai tourné un pilote avec mes neveux, que j'ai ensuite envoyé à Canal. Le jour même, la chaîne m'a contacté pour me fixer un rendez-vous. Elle a estimé qu'il y avait du potentiel dans ce que j'avais fait.

Tendu, avant la première?

Je suis nerveux, mais confiant. Les gens qui bossent sur la chaîne sont tous très compétents et encourageants. Traditionnellement, Canal n'a jamais engagé des vedettes. Elle en créait. Elle fait tout pour que les inconnus qu'elle embauche se sentent le plus à l'aise possible et puissent faire ce pourquoi on les a fait venir.

C'est donc un tremplin?

C'est une très belle opportunité. En plus, pour moi, Canal, c'est spécial. J'ai grandi avec. Etre dessus, ça m'émeut.

Même si «l'esprit Canal» tend à se dissiper?

Ce n'est pas la première fois que la chaîne se réinvente! Elle est toujours parvenue à faire apparaître de nouveaux programmes, que les gens ont adoré. Je ne me fais aucun souci pour elle.

Ton opinion