Actualisé 30.05.2012 à 12:15

Crimes de guerreCharles Taylor condamné à 50 ans de prison

L'ancien président libérien, reconnu coupable de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre en Sierra Leone, a été condamné mercredi à 50 ans de prison.

Charles Taylor, âgé de 64 ans, a été reconnu coupable le 26 avril de onze chefs de crimes contre l'humanité et crimes de guerre, dont ceux de meurtre, viol et enrôlement forcé d'enfants soldats, pour avoir soutenu, en échange de «diamants du sang», les rebelles sierra-léonais. Les rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) ont perpétré des atrocités pendant la guerre civile de 1991-2002, qui ont fait au moins 50'000 morts.

Le président du Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL), Richard Lussick, a estimé que Charles Taylor a été condamné pour des crimes d'une «extrême gravité en termes d'échelle et de brutalité». (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!