Los Angeles: Charlie Sheen aurait une vie sexuelle débridée
Actualisé

Los AngelesCharlie Sheen aurait une vie sexuelle débridée

Au moment où l'acteur annonce sa séropositivité, les langues se délient autour de son attirance pour les orgies avec des stars du X et la drogue.

par
Ludovic Jaccard
L'Américain de 50 ans a payé le silence de personnes qui étaient au courant de son état de santé.

L'Américain de 50 ans a payé le silence de personnes qui étaient au courant de son état de santé.

Alors que Charlie Sheen a déclaré sur la NBC, le mardi 17 novembre 2015, qu'il était atteint du virus du sida et qu'il avait dû payer «des millions de dollars» pour acheter le silence de personnes au courant de son état de santé, de nouvelles information viennent d'être révélées.

Selon un réalisateur de films X, le comédien de 50 ans mènerait une vie chaotique. Ne quittant pratiquement plus sa propriété californienne, il y inviterait des actrices porno et les paierait jusqu'à 30 000 dollars pour coucher avec lui. D'après la source, Sheen fréquenterait aussi des acteurs porno ainsi que des transgenres.

Comme si cela ne suffisait pas, la star serait aussi accro aux substances illicites. «Charlie fume du crack depuis 2010, confie le pornographe au «Daily Mail». Chez lui, il y a de la drogue partout, de la coke, de la marijuana...».

Résultat: le comédien ferait peine à voir. «Il a très mauvaise mine depuis six mois, dit l'informateur. Il est maigre et pâle. C'est dommage. Je suis vraiment désolé pour lui.»

Ses conquêtes réagissent

Parmi les 5000 femmes qui auraient partagé le lit de Charlie Sheen, deux d'entre elles se sont exprimées après l'annonce de sa séropositivité. Très inquiète, Bree Olson a fait savoir sur Twitter qu'elle attendait le résultat de son test de dépistage. «C'est si stressant», a-t-elle écrit. L'ex-star du X de 29 ans avait eu une brève liaison l'acteur en 2011, alors qu'il sortait déjà avec Natalie Kenly. Bree ne connaissait alors pas son état de santé. Mais Natalie est bien plus zen que l'ancienne hardeuse. «Charlie n'est pas un monstre. C'est quelqu'un de bien. Je ne l'imagine pas mettre des femmes en danger», dit-elle dans «People».

La prison pour Sheen?

Le fait d'être porteur du virus du sida et infecter volontairement une personne est considéré comme un crime en Californie, où réside Charlie Sheen. Il n'est donc pas impossible que l'acteur se retrouve derrière les verrous si une plainte est déposée contre lui. Cependant, sa culpabilité restera encore difficile à prouver. La police mène l'enquête. Quatre femmes auraient déjà déclaré avoir couché avec le comédien sans protection. Elles ignoraient qu'il était séropositif.

Ton opinion