Actualisé 24.02.2016 à 11:31

NeuchâtelChassée à 98 ans de la villa bâtie par son mari

La maison d'une dame a été vendue aux enchères pour payer les dettes de son fils. Pour atténuer sa souffrance, ses enfants lui cachent la vérité.

par
apn
La dame de 98 ans et son fils de 73 ans ont été expropriés de leur maison et habitent désormais dans un appartement du Val-de-Travers (NE).

La dame de 98 ans et son fils de 73 ans ont été expropriés de leur maison et habitent désormais dans un appartement du Val-de-Travers (NE).

photo: Kein Anbieter

Il avait promis de s'occuper de sa maman, aujourd'hui âgée de 98 ans, jusqu'à la fin de sa vie. Il veut tenir parole. Mais Michel (73 ans) vit dans la tourmente financière depuis deux ans. Lui qui travaillait comme indépendant émarge désormais aux services sociaux. Criblé de dettes, sa situation a empiré il y a deux ans quand, souffrant de dépression, il n'ouvrait plus son courrier. Les factures s'accumulaient. Ne remplissant pas sa déclaration d'impôts, le septuagénaire était taxé d'office.

Finalement, l'homme, qui habite avec sa mère dans une maison qu'il a commencé à bâtir avec son papa subit les foudres de la justice. Le logement a été vendu aux enchères par l'office des poursuites et faillites à 200'000 francs en juin 2015, relève «L'Express».

Maison achetée par un voisin

Après avoir fait preuve de patience, l'acquéreur – qui habite une maison voisine – a engagé une procédure afin de disposer de son nouveau bien immobilier. Pour ne pas éprouver davantage leur maman très âgée, Michel et sa sœur lui ont caché la vérité: ils ont gardé le silence sur la saisie et lui ont parlé d'un simple déménagement. Aux dernières nouvelles, le septuagénaire et sa mère nonagénaire ont trouvé un appartement à Travers (NE), signale «L'Express».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!