Tromperie: Chatons de race offerts sur le Net
Actualisé

TromperieChatons de race offerts sur le Net

Les petites annonces proposant gratuitement des animaux avec pedigree se multiplient.

par
Didier Tischler
Les arnaqueurs utilisent des photos prétexte pour appâter les clients potentiels.

Les arnaqueurs utilisent des photos prétexte pour appâter les clients potentiels.

«A donner chat persan, 3 mois, blanc, yeux vairons»: sur le site petitesannonces.ch, le libellé est alléchant. A la recherche d'un chaton, Marie-Claire pense flairer le bon coup. Elle répond à l'annonce et contacte par courriel Nathalie, la dame qui en est l'au­teure.

Première surprise, la propriétaire du chaton a quitté la Suisse et se trouve au Bénin en «mission». Elle lui explique que son animal ne supporte pas la chaleur. Bien que le félin, né en Europe, possède tous les papiers nécessaires, Nathalie ne peut le garder et c'est pourquoi elle l'offre. La propriétaire explique aussi qu'il suffit que Marie-­Claire lui donne son adresse pour la livraison. Les frais de voyage? «Mon mari s'en oc­cupe», précise Nathalie.

Deuxième surprise: pour faire venir l'animal, Marie-Claire doit en fait verser entre 300 et 600 fr. à une société de transport pour le voyage, la douane et l'achat d'une cage. Evidemment, elle ne verra jamais le minou. L'annonce découverte par Marie-Claire a aujourd'hui «été supprimée pour non-respect des conditions d'utilisation ou pour tentative de fraude».

De nombreux sites français font état de cette arnaque et les témoignages sont nombreux. En Suisse, le phéno­mène est récent. La police genevoise n'est «pas au courant de ce genre d'arnaque». Son homologue vaudoise, oui. «La seule chose que nous puissions faire est de la prévention», explique le porte-parole Jean-Christophe Sauterel.

Contactée, Nathalie est en fait un homme: «Si vous pensez que je suis de mauvaise foi, j'en ai rien à foutre», répond-elle.

Un système bien rôdé et malin

Les raisons de l’abandon du chat et du «cadeau» sont toujours les mêmes. «On doit se séparer de notre animal car nous sommes en mission en Afrique de l’Ouest. L’animal ne supporte pas la chaleur». Un forum de discussion très intéressant fait état de nombreux témoignages de personnes qui se sont fait avoir ou ont failli l’être. Edifiant.

Ton opinion