Genève: Chauffard ivre poursuivi pour homicide par négligence

Publié

GenèveChauffard ivre poursuivi pour homicide par négligence

L’auteur d’un accident mortel à Chancy devra répondre de ses actes devant la justice. Il avait déjà été condamné en 2016 pour conduite en état d’ébriété.

Une collision mortelle a eu lieu sur la route de Chancy, le 4 mai 2022.

Une collision mortelle a eu lieu sur la route de Chancy, le 4 mai 2022.

Lecteur reporter

Le trentenaire à l’origine d’une collision mortelle, le 4 mai dernier sur la route de Chancy (GE), est aujourd’hui accusé d’homicide par négligence, de violation grave des règles de circulation routière et de conduite en état d’ébriété qualifié, notamment. En détention provisoire pendant deux semaines, il a finalement été libéré. Mais en attendant son jugement, l’homme, déjà condamné en 2016 pour conduite en état d’ébriété, devra se soumettre à un traitement psychiatrique et/ou contre les addictions, a appris la «Tribune de Genève».

Le jour du drame, cet entrepreneur suisse, en grande difficulté professionnelle selon lui, a consommé dès midi de la bière et plusieurs verres de whisky, entre autres. En début de soirée, il a pris le volant. Vers 18h30, sur la route de Chancy, il s’est retrouvé sur la voie inverse. Il a alors percuté frontalement une voiture dont la conductrice, âgée de 57 ans, est décédée dans le choc. Passagère ce jour-là, la fille de la défunte a été blessée. Après le premier impact, le chauffard a encore heurté un véhicule de livraison dont les trois occupants – âgés de 49, 16 et 12 ans – ont été blessés. Le conducteur ivre dit garder peu de souvenirs de ces accidents.

(dra)

Ton opinion