Actualisé 03.08.2011 à 14:15

Après Poutine...

Chavez qualifie les Etats-Unis de «parasite»

Hugo Chavez a qualifié les Etats-Unis de «véritable parasite pour l'économie mondiale» mercredi sur Twitter.

Hugo Chavez a soutenu les propos du Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Hugo Chavez a soutenu les propos du Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Le président vénézuélien Hugo Chavez a qualifié les Etats-Unis de «véritable parasite pour l'économie mondiale» mercredi sur son compte Twitter, en écho à des propos similaires tenus lundi par son «ami», le Premier ministre russe Vladimir Poutine.

«Je me joins à ce qu'a dit notre ami le Premier ministre russe Vladimir Poutine: les Etats-Unis sont un véritable parasite de l'économie mondiale!», a écrit M. Chavez.

M. Poutine avait accusé lundi les Etats-Unis de «parasiter» l'économie mondiale avec leur dette, expliquant que ce pays «pays vit à crédit, au-delà de ses moyens et fait reposer une partie de la charge (de sa dette) sur l'économie mondiale.

»J'ai vu la vidéo des déclarations claires et vaillantes« de M. Poutine, a ajouté M. Chavez lors d'une intervention téléphonique sur la télévision d'Etat VTV, expliquant qu'il allait appeler le Premier ministre russe pour lui exprimer son soutien.

Le triple A en péril

Le président américain Barack Obama a promulgué mardi une loi adoptée au Congrès et relevant le plafond de la dette publique américaine, permettant ainsi d'éviter un défaut de paiement de la première économie mondiale.

Peu après, Moody's a fait passer de »stable« à »négative« la perspective sur la note attribuée à la dette publique des Etats-Unis, maintenue à «Aaa», la meilleure possible. L'agence d'évaluation financière a expliqué que les mesures votées ne suffiraient pas nécessairement pour améliorer l'état des finances publiques américaines. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!