Chirurgie: «Check-list» pour éviter les oublis dans les corps
Actualisé

Chirurgie«Check-list» pour éviter les oublis dans les corps

La mise en oeuvre par dix hôpitaux suisses d'une «check-list» chirurgicale est un succès. Son utilisation permet d'augmenter la sécurité des patients.

Le but du nouvel instrument est d'éviter des erreurs comme l'oubli d'objets dans le corps du patient.

Le but du nouvel instrument est d'éviter des erreurs comme l'oubli d'objets dans le corps du patient.

L'association Sécurité des patients est satisfaite. Dix hôpitaux suisses ont introduit avec succès une sorte de «check-list» en salle d'opération. L'utilisation systématique de cet instrument lors d'une opération chirurgicale permet d'augmenter la sécurité des patients. Cette procédure structurée optimise par ailleurs la communication au sein de l'équipe et génère un changement de culture en salle d'opération, relève Sécurité des patients.

Ce projet lancé en 2013 a permis de systématiser l'utilisation correcte de la «check-list» afin d'éviter des erreurs comme l'oubli d'objets dans le corps du patient.

Le savoir-faire issu de ce programme va servir à élaborer d'ici à la fin de l'année un nouveau cours qui sera mis à disposition de tous les hôpitaux de Suisse. Sur les dix établissements qui ont participé au projet, trois sont en Suisse romande: l'Hôpital de l'enfance au CHUV à Lausanne, l'Hôpital fribourgeois et l'Hôpital de la Tour à Meyrin.

Modèle dans l'aviation

Ces contrôles à effectuer s'inspirent de la «check-list» en usage dans l'aviation. Les hôpitaux associés au programme intitulé «Progress ! La sécurité en chirurgie» ont érigé cet outil en nouvelle norme de sécurité dans un secteur marqué par une forte fluctuation du personnel médical.

L'association Sécurité des patients entend soutenir l'utilisation efficace et systématique de cette «check-list» chirurgicale dans tous les blocs opératoires de Suisse. De nombreux établissements utilisent déjà ou partie de cet outil, mais son application est pénalisée par manque de standardisation. (ats)

Ton opinion