Colombie: Chef de gang assassiné par ses gardes du corps
Actualisé

ColombieChef de gang assassiné par ses gardes du corps

Le chef d'une des bandes criminelles les plus puissantes de Colombie a été abattu lundi par ses gardes du corps.

Les gardes du corps de Angel de Jesus Pacheco l'ont abattu, avant et ont ensuite alerté la police. Angel de Jesus Pacheco dirigeait le gang des Rastrojos, l'un des six principaux gangs de Colombie.

Les gangs colombiens compteraient au total plus de 4'000 membres, même si ces chiffres font encore débat. Ces bandes cherchent à étendre leur influence à l'approche des élections locales d'octobre, a noté lundi l'International Crisis Group.

L'institut de réflexion colombien Indepaz évalue lui à quinze le nombre des bandes criminelles avec environ 7'000 membres au total. Il a ajouté que ces bandes opéraient sur tout le territoire.

La Colombie redoute une montée de l'insécurité. Celle-ci avait toutefois diminué depuis une décennie grâce à l'offensive menée par le gouvernement contre le narcotrafic et l'insurrection marxiste, avec l'appui des Etats-Unis.

(ats)

Ton opinion