Premier League: Chelsea et Arsenal ont gagné 1-0
Actualisé

Premier LeagueChelsea et Arsenal ont gagné 1-0

Tant Chelsea qu'Arsenal ont gagné 1-0 à domicile lors de la 18e journée de Premier League. Manchester City s'est montré trop fort pour Tottenham.

Chelsea a su faire la différence.

Chelsea a su faire la différence.

AFP

Les Blues ont battu Southampton, alors que les Gunners ont dominé Newcastle. Chelsea a fait la différence juste avant le repos grâce à Marcos Alonso. Ce succès permet aux hommes d'Antonio Conte de rejoindre Manchester United au 2e rang. Les Red Devils seront en lice dimanche sur la pelouse de West Bromwich Albion.

Granit Xhaka et Arsenal n'ont pas livré une grande performance face à des Magpies qui glissent dangereusement vers le bas du classement. Le seul but a été signé Özil à la 23e. Longtemps dernier, Crystal Palace se porte mieux depuis l'arrivée sur le banc de Roy Hodgson. Les Eagles figurent pour la première fois hors de la zone de relégation après leur victoire 3-0 à Leicester, qui restait pourtant sur quatre succès consécutifs. Palace n'avait pas encore gagné cette saison en championnat, ni même marqué le moindre but...

La situation devient par contre préoccupante pour Stoke. Battus chez eux par West Ham (0-3), les Potters de Xherdan Shaqiri - qui a joué tout le match - ne comptent plus qu'un point d'avance sur le premier relégable. Stoke vient de perdre cinq de ses six derniers matches. La position du manager Mark Hughes devient de plus en plus précaire...

Et Chelsea

Qui arrêtera Manchester City cette saison ? Ce ne sera en tout cas pas Tottenham, puisque les Spurs ont subi à leur tour la loi du leader (4-1), qui a signé un 16e succès consécutif lors de la 18e journée.

Manchester City, même privé de David Silva, s'est montré trop fort pour Tottenham, pourtant l'une des meilleures équipes du championnat. Gündogan (14e), De Bruyne (70e) et Sterling (80e/90e) ont marqué, alors que Gabriel Jesus a tiré un penalty sur le poteau (76e) et que Sterling a manqué au moins trois grosses occasions.

Même si les Spurs ont sporadiquement menacé le but d'Ederson, il n'y a pas vraiment eu photo sur la pelouse de l'Etihad. Sans un brillant Lloris, Tottenham aurait pu rentrer à Londres avec une défaite plus nette encore. Ils ont au moins sauvé l'honneur dans les arrêts de jeu par Eriksen. Manchester City, futur adversaire du FC Bâle en Ligue des champions, possède 14 points d'avance sur son voisin Manchester United, qui jouera dimanche sur la pelouse de West Bromwich Albion. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion