Football: Cherchesov fait applaudir toute la salle de presse

Publié

FootballCherchesov fait applaudir toute la salle de presse

Le sélectionneur russe a remonté le moral des... journalistes hier après la défaite face à l'Uruguay!

par
Tim Guillemin
Togliatti
Le sélectionneur russe Stanislav Cherchesov a fait le bonheur des journalistes.

Le sélectionneur russe Stanislav Cherchesov a fait le bonheur des journalistes.

Reuters

Si le public russe a fait la fête à son équipe même après le coup de sifflet final lundi à Samara, ce n'était pas le cas des journalistes. Très enjoués depuis le début de la Coupe du monde (l'un d'eux a même pris Stanislav Cherchesov dans ses bras après le succès face à l'Egypte!), les représentants russes des médias tiraient la gueule dans les minutes suivant la défaite contre l'Uruguay (0-3).

Après avoir répondu aux questions pendant une petite dizaine de minutes, le sélectionneur de la Russie s'est étonné du manque d'enthousiasme des journalistes. «Ça ne va pas les gars?», a demandé le moustachu, une fois la conférence de presse terminée. Devant l'absence de réponse, l'ancien gardien du Spartak Moscou s'est levé et a commencé à applaudir, incitant par le geste l'auditoire à faire de même.

Les journalistes russes (une quarantaine) ont alors tapé dans leurs mains, imités par leurs collègues uruguayens aussi surpris que rigolards devant cette drôle de coutume. Toute la salle s'est donc mise à applaudir pour le plus grand plaisir de Stanislav Cherchesov, qui a pu s'en aller comme un prince. «On garde la confiance! On est qualifiés!», a dit le sélectionneur avant de quitter la salle et de donner rendez-vous à Loujniki pour le huitième de finale de la Sbornaja.

Ton opinion