Open d'Australie: «Chérie, nous devrions avoir d'autres enfants»

Actualisé

Open d'Australie«Chérie, nous devrions avoir d'autres enfants»

La phrase de Novak Djokovic qui a fait rire la foule ou encore la sortie prématurée de Benoît Paire. Voici un jour à Melbourne.

L'EXPLOIT

Yulia Putintseva a réalisé l'une de ses plus belles performances en carrière lundi au premier tour de l'Open d'Australie, sur la Hisense Arena. La Kazakhe de 21 ans, seulement 76e mondiale a éliminé la Danoise Caroline Wozniacki, en trois manches 1-6 7-6 6-4. Pour l'ancienne numéro 1 mondiale, c'est la descente aux enfers à Melbourne. Elle avait atteint le dernier carré en 2011 avant d'être éliminée un peu plus tôt chaque année (1/4 en 2012, 8es en 2013, 3e tour en 2014, 2e tour en 2015). La dégringolade continue, donc.

LE FLOP

Benoît Paire quitte l'Australie lundi soir. Battu 7-6 7-6 7-6 par le...328e mondial l'Américain Noah Rubin et coupable de 72 fautes directes, l'Avignonnais a laissé passer cinq balles de set dans un match qui a tourné au cauchemar. Malgré son retour au premier plan en 2015, le Français de 26 ans demeure un joueur fantasque. Il a expliqué sa contre-performance par son allergie aux conditions de jeu australiennes, où il a perdu trois fois au premier tour en cinq participations.

LES PHRASES CHOCS

«Chérie, je crois que nous devrions avoir d'autres enfants». Novak Djokovic au public de la Rod Laver Arena après sa victoire. Le Serbe a vécu sa meilleure saison sur le circuit l'an passé, après la naissance de son premier fils en 2014.

«Nul». L'avis du Français Benoît Paire, tête de série N.17, à propos de sa performance contre l'Américain Noah Rubin, 328e mondial. «C'était nul. Mon adversaire n'était pas très bon mais j'ai été encore plus mauvais», a dit l'Avignonnais.

LE COUP DU JOUR

LES CHIFFRES

50: les tournois du Grand Chelem disputés d'affilée par le Tchèque Tomas Berdych, vainqueur expéditif de l'Indien Yuki Bhambri 7-5 6-1 6-2.

32: la température au moment de taper les premières balles, emportées en plus par un vent fort. «Difficile de voir du grand tennis dans ces conditions», a dit le Français Gilles Simon, qui sait pourtant qu'il peut faire encore bien plus chaud pendant l'été austral.

7: les têtes de série éliminées dès la première journée, deux hommes (Benoît Paire, Ivo Karlovic) et cinq femmes (Andrea Petkovic, Caroline Wozniacki, Sloane Stephens, Sara Errani, Samantha Stosur). Les 25 autres sont passées. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion