Actualisé 06.01.2016 à 15:01

Media Markt - Dietikon (ZH)«Chers voleurs, je sais que vous êtes deux»

Plusieurs jeux vidéo ont été subtilisés dans une filiale Media Markt de Dietikon (ZH)... toujours par les mêmes malotrus. Excédé, un collaborateur s'est adressé aux larrons via une lettre ouverte placée dans le rayon en question.

par
lüs/ofu
Voici l'écriteau qui a été placé dans le magasin.

Voici l'écriteau qui a été placé dans le magasin.

photo: Leser-Reporter

Un lecteur s'est rendu en début de semaine dans un magasin Media Markt à Dietikon (ZH) pour y acheter un jeu vidéo. Mais en arrivant dans le rayon dédié à ces articles, il a fait une découverte insolite. Une lettre écrite avec de gros caractères rouges avait été placée parmi les différents jeux. Sur l'écriteau, on pouvait lire: «Cher couple de voleurs. Nous savons que vous êtes deux. La femme est blonde et le monsieur aime bien porter une casquette. Nous nous réjouissons de bientôt faire votre connaissance en personne pour vous livrer à la police.» La lettre est signée: «l'équipe Media Markt».

La chaîne de magasins s'adresse-t-elle désormais via lettres ouvertes à ses voleurs? «Non», assure la porte-parole de Media Markt Suisse, Séverine de Rougemont. «Un de nos collaborateurs s'est beaucoup énervé en voyant que le même couple ne cesse de voler des articles dans le magasin en question. La lettre était de son initiative personnelle.» Et d'ajouter: «Je comprends son énervement. Le couple a volé des jeux pour plusieurs centaines de francs.» Media Markt dispose de plusieurs vidéos montrant le couple en train de voler des jeux. Mais les enregistrements n'ont pas encore permis de l'arrêter.

Malgré cela, l'enseigne a demandé à l'employé de bien vouloir retirer l'écriteau parce qu'il ne correspond pas à la politique du magasin. De manière générale, lorsqu'une personne est prise en flagrant délit de vol, elle doit soit payer l'article volé, soit le rendre au magasin. Elle doit par ailleurs s'acquitter d'une amende de 300 francs. Pour finir, le voleur est dénoncé à la police et n'a plus le droit de pénétrer dans la succursale.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!