Cheval abattu et dépecé au Tessin

Actualisé

Cheval abattu et dépecé au Tessin

La carcasse d'un cheval décapité et démembré a été retrouvée mercredi après-midi à Leontica (TI). Tué d'une balle en plein front, l'animal a été dépecé et ses parties commestibles emportées.

Les restes de la pauvre bête, qui avait environ une année et demie et pesait 350 kilos, étaient éparpillés sur une aire d'environ 400 mètres carrés, à proximité du télésiège de la station de sports d'hiver de Leontica (Val Blenio). Une enquête a été ouverte pour identifier l'auteur ou les auteurs de cet acte de sauvagerie.

Cheval disparu à Airolo

L'animal abattu a été choisi parmi un troupeau de douze chevaux appartenant à trois agriculteurs de la région, a expliqué jeudi à l'ATS Armando Besomi, président de la Société de protection des animaux de Bellinzone (SPAB).

«Le cheval a été découpé sur place par quelqu'un qui doit connaître la boucherie et a utilisé des instruments adéquats», a précisé M. Besomi. «La semaine dernière, un paysan d'Airolo (Léventine) nous a appelé pour l'aider à retrouver son cheval qui avait disparu.»

Armando Besomi estime qu'un trafic de viande chevaline pourrait être à l'origine de ces événements. Il a indiqué que la SPAB va déposer plainte contre inconnu auprès du Ministère public tessinois pour violation de la loi sur la protection des animaux. (ats)

Ton opinion