Actualisé

Cyclisme – Tour d'EspagneChevrier: «J'ai juste vu qu'un gamin traversait»

Le coureur français de l'équipe suisse IAM a été victime d'une chute provoquée par un inconscient lors de la pénultième étape de la Vuelta, samedi.

par
duf

On a beau répéter année après année, course après course, qu'il est très dangereux - pour les spectateurs comme pour les coureurs et le staff impliqué dans une course - de se mettre en travers de la route lors du passage du peloton ou de la caravane, les accidents continuent de se produire régulièrement dans les épreuves cyclistes.

La dernière bêtise en date est l'oeuvre d'un jeune spectateur présent sur les routes de la Vuelta, en Espagne. A l'occasion de l'étape reine, la 20e, entre Benidorm et Aitana, à la veille du dernier jour de course, ce garçon a semblé faire signe à la caméra de télévision qui passait sur une moto en agitant un fanion à bout de bras. Il n'a pas réalisé qu'il barrait ainsi la route aux coureurs arrivant relativement vite dans son dos.

En première ligne, le Français Clément Chevrier a heurté de plein fouet le bras du jeune homme. Le coureur IAM Cycling de 24 ans s'est immédiatement retrouvé au tapis, mais a quand même pu se relever sans trop de mal apparent. Le Picard a terminé au 35e rang de cette avant-dernière étape, à 11'44'' du vainqueur du jour, son compatriote Pierre Latour (AG2R La Mondiale). Aucun autre cycliste n'a été touché dans l'accident.

«Je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qui s'est passé, j'ai juste vu qu'un gamin avait traversé», a plus tard commenté Chevrier au micro d'Eurosport. «C'est surtout la carrosserie qui a ramassé, mais c'est vrai que l'épaule et le genou ont pris un bon coup. C'est un peu douloureux mais ça va.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!