Chevrolet dépoussière sa Kalos et la rebaptise Aveo

Actualisé

Chevrolet dépoussière sa Kalos et la rebaptise Aveo

Chevrolet s'inspire de sa Kalos pour produire sa nouvelle citadine, Aveo.

A l'instar de certaines familles, la Kalos, qui s'efface, a connu une histoire plutôt mouvementée. Née en 2002 sous le patronyme de Daewoo, qui l'a conçue et fabriquée, elle achève donc sa carrière sous l'égide de Chevrolet, qui l'avait adoptée après avoir absorbé le constructeur coréen. Mais, entre-temps, elle a aussi servi les intérêts de la grande famille General Motors sous les marques Pontiac et Suzuki, notamment en Amérique du Nord. A présent, cette citadine revient dans le marché sous une nouvelle appellation, Aveo.

Un modèle catalogué de nouveau par les commerciaux, mais qui ne l'est pas réellement, malgré une face avant totalement redessinée. Car il suffit de contempler cette belle pour constater que son profil n'a pas changé. Avec une personnalité bien marquée donnée par un caractéristique pli de tôle incliné vers la roue arrière, elle aussi valorisée par une moulure d'aile très sculptée. Toutefois, le relookage dont bénéficie ce modèle à vocation populaire apparaît suffisamment important pour qu'on s'y arrête sans faire la fine bouche.

Jacques Chassot

Ton opinion