Football: Chez Balotelli, on ne porte pas les mêmes couleurs
Actualisé

FootballChez Balotelli, on ne porte pas les mêmes couleurs

Avant d'affronter Naples, le buteur italien est entré sur le terrain avec une supportrice de l'équipe adverse dans ses bras: sa fille.

par
Sport-Center
Mario Balotelli et sa fille Pia avant la rencontre Naples-Brescia.

Mario Balotelli et sa fille Pia avant la rencontre Naples-Brescia.

EPA

Pour son deuxième match sous les couleurs de Brescia en Serie A, Mario Balotelli a vécu des émotions contrastées, dimanche après-midi. Dans la colonne du négatif, il a pu inscrire la défaite de son équipe en déplacement à Naples (2-1). Avec six points en six matches, le néo-promu figure dans la deuxième partie du classement du championnat italien.

Pour Super Mario, l'après-midi avait pourtant bien débuté. Il a tout d'abord offert au public du stade San Paolo une séquence tendresse. L'ancien attaquant de Marseille est entré sur la pelouse avec dans ses bras sa fille Pia, qui est née et qui vit toujours à Naples. La petite arborait les couleurs du club de sa ville et non celle que porte actuellement son papa.

Mario Balotelli a également rappelé qu'il restait un excellent buteur. Il a permis à Brescia de revenir au score, grâce à une tête parfaitement réalisée (67e). Plutôt en jambe, il a continué à peser sur la défense napolitaine jusqu'à la fin de la rencontre, mais sans succès.

Ton opinion