Actualisé 19.07.2014 à 18:59

Challenge League

Chiasso brise le départ de rêve du Mont à la 94e

Un penalty d'Alberto Regazzoni à la dernière minute a privé les Vaudois d'une victoire pour leur retour en Challenge League. Gianluca Zambrotta (photo) et Chiasso ont eu chaud.

de
Timothée Guillemin, Chiasso

« Chiasso a mérité ce point sur l'ensemble du match. Mais on regrette un peu de perdre la victoire comme ça.» Claude Gross, l'entraîneur du FC Le Mont-sur-Lausanne, se serait bien vu frapper un grand coup pour le retour du Mont en Challenge League, cinq ans après la dernière saison du club vaudois à ce niveau. L'exploit aurait été de s'imposer d'entrée au Tessin, face à un FC Chiasso qui ne cache pas ses ambitions de haut de tableau. Les Montains sont passés tout près, à trente secondes exactement, de s'imposer tout au bout de la Suisse, mais un penalty d'Alberto Regazzoni, tout au bout du temps additionnel, a brisé leur rêve. Sous une chaleur étouffante, Le Mont a marqué d'entrée, par Adrian Alvarez, et a maintenu son avantage tout le match, jusqu'à cette dernière minute qui laissera bien des regrets au néo-promu.

Le Mont avait choisi de défendre bas et de ne pas prendre de risques inutiles. Autant dire qu'après l'ouverture du score, les espaces ont été encore plus réduits dans la défense vaudoise. «Ca été très dur pour nous face à une équipe qui défendait aussi bien», a reconnu Gianluca Zambrotta. Le coach tessinois, champion du monde 2006 avec l'Italie, a salué le courage montain, mais a, lui aussi, mérité que ce match nul était parfaitement mérité. Alberto Regazzoni, le sauveur de la dernière minute, a indiqué avoir souffert de la chaleur étouffante de ce samedi après-midi. «La température est la même pour tout le monde, mais il est clair que cela avantage celui qui défend par rapport à celui qui attaque», a estimé l'ancien joueur du FC Sion.

FC Chiasso - FC Le Mont 1-1 (0-1)

Buts : 11e Alvarez 0-1 ; 90+4 e Regazzoni, pen. 1-1.

Arbitres: M. Superszynski, assisté de M. Kaufmann et de M. Barner.

Stadio Comunale, 1047 spectateurs.

Chiasso: Guatelli; Lüchinger, Djuric, Felitti, Monighetti (72e Quaresima); Diarra, Franin (85e Reclari); Mihajlovic (85e Muharemi), Hassell, Regazzoni; Magnetti.

Entraîneur : Gianluca Zambrotta

Le Mont: Antonio; Reis, Tall, Ndiaye, Gétaz; Araz (65e Chappuis), Gabriele; Alvarez (82e Melo), Berisha, Morganella (77e Bouziane); Nsilu.

Entraîneur: Claude Gross.

Notes: Chiasso sans Martinazzo, ni De Biasi. Le Mont sans Brenet, Motuta et Madou (pas qualifiés). Avertissements: 3e Felitti, 19e Franin, 50e Monighetti (simulation), Morganella (57e, antijeu) et 90e+3 Antonio (jeu dur).

Le fil du match

Chiasso a frappé en premier, par son avant-centre Gaston Magnetti (7e), sans grand danger pour Signori Antonio. L'ouverture du score a été l'oeuvre d'Adrian Alvarez (11e), lequel a pu tromper Andrea Guatelli d'une jolie frappe en pivot, entrée avec l'aide du poteau. Une frappe d'Alberto Regazzoni a ensuite contraint Antonio à une parade décisive (20e). Mi-temps atteinte avec un but d'avance pour les visiteurs. Ange Nsilu a hérité de la plus belle action de la deuxième période pour Le Mont, mais a manqué son face à face avec Guatelli (62e). Les Tessinois se sont alors montrés plus menaçants, mais ni Franin (67e, arrêt d'Antonio), ni Drissa Diarra (68e, tête à côté), ni même le capitaine Igor Djuric (76e, tête sur la latte), n'ont réussi à égaliser. Chiasso a dû attendre la toute dernière minute pour y parvenir, grâce à un penalty d'Alberto Regazzoni (90e+4), bien discret jusque-là.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!