Actualisé 08.05.2008 à 20:17

Chiasso est relégué

La 33e et avant-dernière journée de Challenge League n'a livré qu'un seul véritable enseignement: Chiasso est relégué.

Sinon, dans le duel au sommet, Vaduz a gardé la main en faisant match nul 1-1 contre son dauphin Bellinzone, toujours à trois longueurs au classement. Attention, Lausanne et Delémont sont en grand danger.

Un point à Chiasso lundi suffira à Vaduz pour être sacré champion et gagner son billet pour la Super League. Bellinzone, qui avait ouvert la marque sur un tir de Taljevic dévié par Pouga avant l'égalisation de Sturm, recevra son éternel rival Lugano. La tâche des hommes de Petkovic qui, en plus de ne pouvoir espérer aucune «aide amicale» des Luganais dépendront d'une autre formation du Sottoceneri - par ailleurs déjà reléguée -, sera bien difficile.

D'autant plus que Wil, qui a dominé Wohlen 5-1, n'est plus qu'à un point de la deuxième place. Les St-Gallois bénéficieront qui plus est d'un dernier match à Cham, dernier du classement, avec dans le viseur un barrage pour la promotion contre le «grand frère» du canton, le FC St-Gall.

Les SRD dans le rouge

Lausanne n'a pas encore sauvé sa peau en Challenge League, en faisant match nul 1-1 contre Gossau. Les Vaudois (39 points) restent sous la menace de Locarno (38 points), tombeur de Winterthour 4-2. Lausanne ferait bien de s'imposer lundi prochain contre un Yverdon qui, c'est certain, ne lui fera pas de cadeau, rivalité cantonale oblige. Locarno ira pour sa part à La Chaux-de- Fonds, battue 4-2 à Lugano alors qu'elle menait 2-0.

Delémont, tenu en échec 0-0 par Concordia Bâle, est encore moins bien loti. La victoire de Locarno a replacé les Jurassiens du mauvais côté de la barre, à un point des Tessinois et deux de LS. Les SRD iront se battre contre la chute à Winterthour.

Chiasso descend, Londono à l'honneur

Le Chiasso de Marco Grassi n'a finalement pas réussi son retour miraculeux du bon côté de la barre. Les Tessinois, battus 4-0 par Yverdon, joueront en 1re ligue la saison prochaine, rejoignant Cham dans le wagon des cancres.

A la Praille, Servette a pris congé de son public en disposant de Cham 2-0. Longtemps blessé cette saison, Bouziane a ouvert le score. Autre symbole fort, Oscar Londono, qui disputait son dernier match à Genève avant de prendre sa retraite, marquait le 2-0 de la tête. Un beau cadeau d'adieu pour le demi de 37 ans qui évolue en grenat depuis 2000, pour un total actuel de 168 matches de Ligue nationale.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!