Actualisé

Chiens abattus par milliers

Suite à trois cas mortels de rage, quelque 50 000 chiens ont été abattus ces derniers jours dans le sud-ouest de la Chine par les autorités sanitaires.

Cette vaste campagne dans la province du Yunnan n'a épargné que les chiens de l'armée et de la police. Des chiens ont été pris à leurs maîtres et battus à mort à coups de bâton, méthodes brutales qui ont fait l'objet de vives critiques dans la presse chinoise. Des propriétaires se sont par ailleurs vu offrir cinq yuans (77 ct.) pour tuer eux-mêmes leur chien.

Quelque 360 cas de morsures de chiens, dont trois mortels dus à la rage, ont été recensés cette année dans la région, où vivent 200 000 personnes. La Chine a connu une forte augmentation de cas de rage au cours des dernières années, avec 2651 décès en 2004.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!