Actualisé 14.01.2014 à 09:38

Industrie chimique

Chiffre d'affaires de Sika en hausse de 6,5% en 2013

Profitant d'un hiver tardif, Sika a vu ses ventes s'accélérer au quatrième trimestre 2013. Le groupe zougois de spécialités chimiques a franchi la barre des 5 milliards de francs de chiffre d'affaires.

Le chiffre d'affaire a ainsi progressé de 6,5% au regard de 2012 à 5,14 milliards. Exprimée en devises locales, la progression des ventes s'est inscrite à 9,4%, a annoncé mardi le groupe établi à Baar. Alors que la croissance interne a atteint 5,9%, les acquisitions ont contribué au chiffre d'affaires à hauteur de 3,5%. Toutefois, l'entreprise, qui dispose d'un site de production à Guin (FR) a souffert de la vigueur du franc, les effets de change ayant entraîné un recul de 2,9%.

Au vu des conditions difficiles régnant dans de nombreux marchés, Sika estime que la performance confirme la force et la robustesse de sa stratégie de croissance. Après avoir acquis en décembre 2012, Inatec, un acteur majeur de la chimie du bâtiment au Paraguay, Sika a procédé l'an passé à des acquisitions en Australie (Radmix Resources et Australian Synthetic Fibres), en Inde (Texsa India), au Mexique (JM Texsa), à Singapour et en Malaisie (LCS Optiroc).

En octobre, l'entreprise de Suisse centrale a finalisé la reprise du secteur des colles pour le bâtiment du groupe néerlandais AkzoNobel. Sur l'année sous revue, l'entreprise qui emploie plus de 16'000 collaborateurs, a enregistré la plus forte croissance en Amérique latine, ses ventes y bondissant de 15,1%.

Expansion des marchés émergents

La région Asie/Pacifique a également présenté une expansion supérieure à la moyenne, avec un chiffre d'affaires s'étoffant de 12,5%. Sika a vu ses ventes progresser à des taux à deux chiffres en Chine, en Inde, en Indonésie, en Thaïlande, en Malaisie ainsi qu'au Vietnam.

Pour l'ensemble des pays émergents, les ventes ont crû de 17,2% en monnaies locales et de 11,8% en francs. Au final, ces marchés ont vu leur part au chiffre d'affaires total gagner 1 point de pourcentage par rapport à 2012 à 38%. En Europe, au Proche-Orient et en Afrique (région EMEA), les revenus de Sika ont augmenté de 8,5% en devises locales.

An Amérique du Nord, le fabricant de spécialités chimiques pour la construction et l'industrie a tiré profit d'une vigoureuse embellie de ses affaires en fin d'année. Ses ventes s'y sont accrues de 2,3%. Une croissance qui reflète essentiellement la bonne tenue du secteur du logement.

Evoquant l'exercice qui vient de débuter, Sika entend poursuivre ses investissements dans les marchés émergents et lancer de nouveaux produits. Au premier semestre 2013, le groupe a engrangé un bénéfice net de 141,3 millions de francs, 13,2% de plus qu'un an auparavant. En 2012, le résultat net s'était envolé de 30,9% à 281 millions. Sika doit présenter ses résultats financiers détaillés pour l'année 2013 le 4 mars prochain. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!